PMU – Épreuve – Grand Criterium de Vitesse

Fiche signaletique

Discipline : course de trot attelé
Groupe : course de Groupe I
Localisation : hippodrome de la Côte d’Azur à Cagnes-sur-Mer (France)
Distance : 1 609 mètres (1 mile)
Piste : sable – corde à gauche
Qualification : chevaux entiers de 4 à 10 ans
Premier prix : 90 000 €

Un peu d’histoire

Point d’orgue de la réunion hippique de fin d’hiver de Cagnes-sur-Mer, le Grand Critérium de Vitesse est une épreuve de trot attelé organisée tous les ans au mois de mars. De vitesse, il en est question, même pour des trotteurs : la course se déroule sur la distance du mile. Elle met régulièrement en valeur les chevaux voués à démontrer leur potentiel au cours de l’année à venir, jusqu’au Prix d’Amérique. Étape du Grand Circuit Européen de Trot, avant l’annulation de ce dernier en 2012, le Grand Critérium de Vitesse de Cagnes-sur-Mer a pris de l’importance au gré des succès de ses champions légendaires, qui témoignent de la qualité des plateaux proposés.

 

Les légendes du Grand Critérium de Vitesse de Cagnes-sur-Mer

Des trotteurs remarquables, qui se sont ensuite illustrés au Prix d’Amérique, figurent au palmarès du Grand Critérium de Vitesse : Meaulnes du Corta, Késaco Phedo ou encore Gigant Neo. Si l’on remonte plus loin dans le temps, on pense également à Ourasi et Une de Mai. Au sommet des records de l’épreuve, Jean-René Gougeon est, avec 12 succès au Grand Critérium de Vitesse entre 1968 et 1988, le pilote le plus récompensé. Une de Mai lui a offert cinq victoires, Ourasi quatre, Bellino II deux et Hadol du Vivier une. Une de Mai a aussi marqué l’histoire, avec cinq trophées consécutifs entre 1969 et 1973. En 2002, Varenne décroche le record de l’épreuve, en trottant dans une réduction kilométrique de 1’09 »6. Quatorze ans plus tard, il reste le seul cheval a être passé sous la barre de 1’10 ». L’allocation 2016 s’élève à 200 000 €, dont 90 000 € promis au vainqueur.

Categories