Dimanche à Deauville : un Prix Haras d’Etreham – Jean Prat bien fourni

Ils seront 13 au départ du Prix Jean Prat, premier Groupe I estival sur l’hippodrome de Deauville La Touques. Tour d’horizon des forces en présence parmi ces poulains et pouliches âgés de 3 ans qui devront couvrir 1400 mètres en ligne droite.

Godolphin et Dubawi en force

Emmené depuis le début de sa carrière par le tandem Mickaël Barzalona – André Fabre, Erasmo (4) n’est jamais descendu du podium. Ce dimanche il va même tenter la passe de 3 et sera associé pour la première fois à Hugo Besnier. Le 20 juin dernier ce fils d’Oasis Dream a fait sien le Prix Paul de Moussac dans lequel Best Lightning (11) lui a donné une magnifique réplique. Mickaël Barzalona sera pour sa part sur le dos de Midtown (5), autre protégé d’André Fabre et représentant de la casaque Godolphin. Il va faire une grande rentrée puisqu’il n’a pas couru depuis le 18 novembre et son succès dans le Prix Herod (Listed) à Chantilly. Et ce jour-là il a pris la mesure d’un certain Best Lightning, encore lui. La fameuse casaque bleu sera triplement représentée. Naval Crown (3) qui est coaché par le tenant du titre Charlie Appleby (avec Pinatubo) et qui a pour père Dubawi, ce qui en fait un frère de Midtown.

Parmi ceux qui ont réalisé de belles performances récemment et ce au plus haut niveau, il faut signaler la présence de Colosseo (2), dauphin de l’intouchable Saint Mark’s Basilica dans la Poule d’Essai des Poulains. Battleground (8), compagnon de boxes du dernier nommé chez Aidan O’Brien a pris la troisième place des St. James’s Palace Stakes (Gr.I) à Ascot.
A noter que seulement deux femelles prendront place dans les stalles. Reina Madre (13) qui en avril a remporté le Prix Imprudence (Gr.III) sur ce même parcours. L’autre se nomme Valloria (12), troisième rejeton de Dubawi au départ, et qui dépend de l’entraînement de Jean-Claude Rouget.

Parier sur la course >

Categories Plat