Samedi 19 juin : 3 Français en lice dans le Kymi Grand Prix

Sur l’hippodrome de Kouvola, situé dans le Sud Est finlandais, Ils seront 10 à prendre place derrière l’autostart pour tenter de décrocher ce Groupe I dont Vitruvio est le tenant du titre. Nous y avons vu aussi s’illustrer des champions entraînés en France. Timoko (2014) et le regretté Aubrion du Gers (2018) pour ne citer qu’eux. Cette année, ils sont donc trois à défendre nos couleurs.

Parmi les mieux placés, Ce Bello Romain (3) et Valokaja Hindo (4). Le premier marche sur l’eau depuis le début de l’année. Le pensionnaire de Sylvain Dupont s’est imposé trois fois au niveau semi-classique, sur tout type de parcours. Pour sa dernière sortie il est monté sur le podium du Prix des Ducs de Normandie (Gr.II) Hongre de son état, il va disputer ici le premier Groupe I de sa carrière. Il aura donc à son extérieur un cheval entraîné par Jean-Michel Bazire, dont la meilleure performance récente remonte à début mai, avec une dans le Critérium de Vitesse de Basse Normandie (Gr.II) à Argentan, remporté justement par Ce Bello Romain. Avec un hongre et un mâle, il fallait une femelle pour compléter ce trio, et pas des moindres, puisqu’il s’agit de Délia du Pommereux (8), fraîchement titrée dans le Paralympiatravet (Gr.I), course à l’issue de laquelle la championne de Sylvain Roger a laissé une magnifique impression, avec un Eric Raffin magistral. A noter que cette fois elle devra s’élancer tout à l’extérieur.

Chez les « étrangers », Aetos Kronos (1) sera de la partie. Il a pour père un certain Bold Eagle. Il a réalisé un très bon meeting d’hiver à Vincennes. S’imposant dans le prix dédié à son géniteur. Comme un symbole…

Parier sur la course >

Categories International