Samedi 6 mars à Vincennes : dernières joutes hivernales

Le meeting d’hiver 2020/21 touche donc à sa fin, après un peu plus de 4 mois de compétition acharnée. Et il va se terminer en beauté puisque nous assisterons à la très attendue association Face Time Bourbon – Eric Raffin dans le Prix de Sélection (Gr.I), que le pensionnaire de Sébastien Guarato va tenter de remporter pour la troisième fois, ce qui n’a encore jamais été fait. En marge du temps fort du jour, les trotteurs monté vont faire le spectacle sur le plateau de Gravelle.

C1 – Prix Henri Desmontils (Gr.III)

En ouverture de cette ultime réunion du meeting, nous allons grosso modo assister à la fois à une revanche du Prix du Pontavice de Heussey (Gr.III) qui s’est disputé le 21 février et du Prix Jacques Andrieu (Gr.II) qui s’est couru fin janvier. Etoile de Bruyère et Dreambreaker, respectivement troisième et quatrième il y a deux semaines ne seront pas de la partie. Mais le vainqueur Carly (8) et son dauphin Freeman de Houelle (5) vont de nouveau s’expliquer. Mais ils ne seront pas tout seuls… Caban Prior (7) est systématiquement dans le coup et retrouve ici un parcours plus à sa convenance (2850m grande piste). Ajoutez à tout cela Clegs des Champs (9), deuxième du Prix Jacques Andrieu derrière Freeman de Houelle en lui rendant 25 mètres, et nous devrions assister à un sublime match à 4.

Pariez sur la course >

C4 – Prix Louis Le Bourg (Gr.II)

Dans cette quatrième épreuve du jour, il sera toujours question de trot monté. Avec des chevaux plus jeunes que dans la première (4 ans) mais non moins talentueux. Et nous retrouverons un mâle et une femelle qui se posent comme deux des révélations de ce meeting. Si Flamme du Goutier nous a prouvé qu’elle était aussi à l’aise à l’attelé qu’au monté, malgré sa disqualification après enquête dans le Prix de Paris, nous pouvons en dire autant d’une certaine Hallix (7). Et elle a réussi l’exploit de remporter toutes ses courses cet hiver. deux à l’attelé et trois au monté, dont deux épreuves de niveau Groupe. Eric Raffin, qui lui est associé depuis début novembre, tentera donc la passe de 6 avec la protégée de Guillaume Gillot. Il y a un mois, ce dernier a d’ailleurs publié sur Twitter le programme de sa petite championne.

L’objectif est clair : c’est le Prix du Président de la République au début de l’été. Dans sa quête de ce Groupe I, et ce dès samedi, Hallix croisera pour la première fois la route du lauréat du Prix de Vincennes, Helitlopet (9). Vainqueur à quatre reprises durant le meeting, le pensionnaire de Franck Leblanc a connu un coup d’arrêt dans le Prix des Centaures. Il s’est montré fautif dans la descente. Cette fois, il n’aura que des chevaux de son âge face à lui dont trois compagnons de boxes : Heva Blonde (1), Harley Charentaise (2) et Hopla des Louanges (4), sixième des Centaures. Quant au plus riche du lot, Heros de Fleur (10), il est le 4 ans qui s’est le mieux comporté dans ce Prix (5e).

Pour ce qui est de vos jeux : vous pouvez donc tenter des e-2sur4 et e-Couplé avec les numéros 9 et 7.

Pariez sur la course >

C6 – Prix de Sélection (Gr.I).

C’est aux environs de 16h45 qu’Eric Raffin va retrouver le crack Face Time Bourbon (9) pour la troisième fois de sa carrière. Pour l’instant, leur bilan est parfait et sauf cataclysme, il devrait encore l’être après la course. Il n’y aura aucun 4 ans au départ et une seule 5 ans, Galilée des Près (1). Pour les places, Fric du Chêne (5) a le vent en poupe suite à sa deuxième place dans le Prix de Munich. Ensuite, Il ne faut pas tenir compte de la récente disqualification de Foxtrot Sea (3), habituellement très régulier. Aux portes du Prix d’Amérique en décembre dernier, Fakir du Lorault (7) a perdu de sa superbe. Samedi il sera déferré des postérieurs pour la première fois de sa carrière. Signe de renouveau ? Enfin Frisbee d’Am (8), qui reste sur une sixième place dans le Prix de France, a largement les moyens d’intégrer la bonne combinaison du e-Trio et e-Super4.

Pariez sur la course >

C7 – Prix du Plateau de Gravelle (Gr.III)

Des épreuves présentées ici, la septième du jour est très certainement la plus indécise. Parmi les 11 partants, trois d’entre eux se sont affrontés dans le Prix Pierre-Désiré Allaire à Cagnes-Sur-Mer le 26 février et se sont très bien comportés. Dreambreaker (6) a récupéré la troisième place suite à la disqualification après enquête de son partenaire d’entraînement chez Jean-Michel Bazire, Colonel (2). Il a eu des allures irrégulières aux abords du poteau. Coach Franbleu (3) a du coup échoué au pied du podium. Ce trio a en tout cas tiré de bons numéros derrière la voiture. Après s’être correctement défendu dans les Prix d’Amérique et de France, Feliciano (8) affronte un lot en théorie inférieur et tentera de finir son meeting en beauté. L’infatigable Chica de Joudes (9) remet le couvert six jours après sa belle cinquième place dans le Prix de Paris. Et ce numéro tout à l’extérieur ne lui fera pas peur. Enfin, Ce Bello Romain (4) fera sa rentrée après trois mois d’absence. Avant sa victoire dans le Prix Jean Boillereau le 10 décembre 2020, nous avions réalisé des statistiques à son sujet, que vous pouvez retrouver ICI, et qui prouvent qu’il ne faut absolument pas l’écarter de votre e-Pick5.

Pariez sur la course >

Categories Trot