Dimanche à Vincennes : Gladys des Plaines revient parmi les siens

En marge du Prix de Paris, quelques belles courses vont venir pimenter ce dernier dimanche du meeting d’hiver, à commencer par la première épreuve. Il sera question de trot monté et une certaine Gladys des Plaines compte bien reprendre sa marche en avant après son échec dans le Prix de Cornulier.

C1 – Prix Paul Bastard (Gr.II)

Elle faisait partie des favoris de ces championnats du monde de trot monté mais s’est montrée fautive dans une course sans concession. A tout juste 5 ans, Gladys des Plaines (7) a encore le temps de s’adjuger la belle. Dimanche, elle retrouve uniquement des chevaux de sa génération, au sein de laquelle elle demeure invaincue depuis le 12 novembre dernier. Plus revue depuis plus d’un mois, la protégée de Gilles Curens a repris un peu de fraîcheur et fera face à une opposition peu nombreuse. Ils ne seront que 6 à ses côtés et parmi eux le très régulier Good Luck Quick (5) qui a enlevé son deuxième succès de l’hiver le 31 janvier. Et dans ce Prix Camille Blaisot (Gr.II), Grâce de Fael (6), déferrée des 4 pour la première fois de sa carrière avait pris la troisième place. Dimanche elle revient dans cette configuration, pour un entraînement très en forme, celui de Thierry Duvaldestin. Granvillaise Bleue (3), cinquième ce jour là, peut venir intégrer la bonne combinaison du e-Super 4.

Pariez sur la course >

C3 – Prix Vivier de Montfort

Autre épreuve au monté réservée à des chevaux d’âge. Confirmation attendue pour Carioca de Lou (9) qui s’est adjugé le Prix de Lisieux il y a une quinzaine de jours. Berlioz de Ginai (1) et Derby du Dollar (5), qui avaient complété le podium seront de nouveau là. Mais on attend mieux de celle qui avait terminé quatrième. Dynamite Marceau (3), qui restait sur une superbe sixième place dans le Cornulier. Mais la véritable note de cette course, c’est Dollar Soyer (6). Patient à l’arrière garde, il s’apprêtait à prendre l’avantage à un peu plus de 100 mètres du poteau, mais s’est montré fautif. Ce serait donc risqué de ne pas l’inclure dans une combinaison.

Pariez sur la course >

C6 – Prix RMC (Prix de Monflanquin)

Sans le Prix de Paris, cette épreuve aurait été support du e-Quinté+. 2850 mètres à parcourir avec deux échelons de départ. Au premier poteau, nous retrouverons Equinoxe (8), troisième de l’événement de dimanche dernier et toujours présent à ce niveau. Elite San Leandro (6) s’est quant à lui imposé dans le e-Quinté+ du 15 février. L’attraction du premier échelon sera un comagnon de boxes du dernier nommé. Il s’agit d’Epsom d’Herfraie (7) qui est invaincu en quatre sorties dans ce meeting. Jean-Michel Baudouin dispose donc ici de deux très belles cartouches. 25 mètres plus loin partira Douxor de Guez (12). Il a toujours pris des places cet hiver et a même signé une victoire le 23 janvier dernier. Sa dernière sortie à Saint-Galmier le week-end précédent est à oublier. D’autant que son patron Jean-Michel Bazire sera à son sulky. Nous porterons également attention à la candidature de Douceur du Chêne (13) qui a terminé troisième du Prix de la Gironde (06/02), sur ce parcours et déjà en rendant la distance. Cette épreuve a d’ailleurs été enlevée par Epsom d’Herfraie.

Pariez sur la course >

C7 – Prix de la Mayenne

Dans ce Groupe III (2700m) réservé à des 5 et 6 ans « européens », deux chevaux seront déferrés des antérieurs pour la première fois de leur carrière. Alcide Roc (3) disqualifié après enquête dans le Prix de Laval (02/02) alors qu’il s’était classé deuxième. Dommage car il restait sur deux podiums en 2021 sous la drive et l’entraînement de Matthieu Abrivard qu’il a récupéré il y a peu. Gamble River (11), un pensionnaire de Sébastien Guarato, sera confié à Eric Raffin. A noter que ces deux chevaux sont quasi systématiquement pieds nus. Après une superbe deuxième place au monté dans le prestigieux Prix des Centaures, Fame Music (8) et Mathieu Mottier repassent à l’attelé, leur spécialité de prédilection. En cette fin de meeting, la fraîcheur se pose comme un paramètre non négligeable. Flaya Kalouma (7) n’a pas été revu depuis son succès dans le Prix de Vic-Sur-Cère le 9 janvier. Le protégé de Gabriel-Angel Pou Pou s’est aussi imposé sur le parcours du jour au mois de novembre. Enfin Forum Meslois (6) a déjà gagné quatre fois cet hiver et n’est jamais sorti des quatre premiers. Il semble donc incontournable. Et vu que cette course sera support de e-Pick5, on peut rajouter un sixième élément pour faire une combinaison élargie. Pourquoi pas Noble Superb (14), un « JMB », qui est le plus riche du lot et qui fait toutes ses courses.

Pariez sur la course >

Categories Trot