Les chevaux à suivre du lundi 22 février

VINCENNES – R1C1 – HORATIUS d’ELA  – 13 h 50

Estimé par son mentor, Franck Ouvrie, ce fils de Brillantissime demeure sur deux prestations très encourageantes… « pieds nus » Souverain mi-janvier ici-même, aux dépens d’un Hugo du Bourg qu’il retrouve cet après-midi, il ne déméritait nullement derrière Hamilton Star et Hugo Speed dans la foulée. Bénéficiant de conditions très avantageuses et – une fois encore – sans ses fers, il peut prétendre poursuivre sur sa lancée.

PARIER SUR CETTE COURSE

VINCENNES – R1C7 – GUCCIA 2 – 16 h 50

Modèle d’inconstance certes, la représentante de Nicolas Roussel ne manque pourtant pas de moyens… Lauréate en début de meeting, face à Gergovie de Godrel, la fille de O’Donnell ne doit (surtout) pas être condamnée trop hâtivement sur sa récente sortie nantaise. Où elle bataillait pour un « bel » accessit lorsqu’elle s’est perdue dans ses allures. Appliquée, la partenaire d’Eric Raffin semble capable de se réhabiliter…

PARIER SUR CETTE COURSE

VINCENNES – R1C8 – INSPECTOR BROS 6 – 17 h 20

Sérieux et régulier, le protégé de l’habile Erwin Bot vient, par deux fois, de « toucher au but » Irrésistible à Rouen-Mauquenchy début janvier, face à Espoir Caillerie, il vient de doubler la mise ici-même en se jouant de la résistance de Fan de Phyt’s et Ingo. De nouveau « sans chaussures », il détient les atouts pour envisager brouiller les cartes de cette épreuve. C’est un pari amusant…

PARIER SUR CETTE COURSE

ANGERS – R2C7 – APPOLO CREED 1 – 14 h 05

Dans le sillage de Elégante du Chenet et Edenium au printemps à Dieppe, l’élève de Gérard Lecomte s’est honorablement comporté durant le meeting hivernal palois. En retrait d’un tournoi remporté par Edward d’Argent mi-décembre, il ne s’inclinait ensuite que devant Radiologue et Bandero. Au mieux, le fils de On Est Bien apparaît donc capable de jouer un (bon) rôle aujourd’hui…

PARIER SUR CETTE COURSE

CHANTILLY – R4C7 – ELWIND 1 – 17 h 35

Dans l’ombre de Anfrati courant juin à ParisLongchamp – alors qu’il était sous la responsabilité de Didier Guillemin – le désormais pensionnaire de la « Team Botti » n’a pas été revu en compétition depuis sa troisième place obtenue « à réclamer » au Croisé-Laroche, mi-décembre. Où il était précédé par Autumnal et Chef d’Orchestre. Néanmoins, sur sa « fraîcheur », il serait imprudent de le sous-estimer.

PARIER SUR CETTE COURSE

Categories Chevaux à suivre