Les chevaux à suivre du samedi 06 février

VINCENNES – R1C3 – FRIMEUSE d’AZUR 12 – 15 h 15

Polyvalente, la fille de Cygnus d’Odyssée se révèle « compétitive » dans les deux spécialités. Dans l’ombre de Femilia Pierji mi-novembre ici-même, sous la selle, elle s’est vaillamment défendue dernièrement à Argentan, « attelé » cette fois. Où elle partageait alors la troisième allocation avec Felisa de la Moire. Idéalement située aux gains et confiée à Franck Nivard, la représentante de l’adroit Jean-Paul Marmion s’affirme tel un séduisant trouble-fête…

PARIER SUR CETTE COURSE >>>

VINCENNES – R1C5 – EBERTON 3 – 16 h 15

Sérieux et régulier, le protégé de Junior Guelpa ne doit être condamné sur sa plus récente sortie… D’autant qu’il pouvait encore prétendre à un bon classement au moment de son incartade. Souverain au cours de ce meeting, face à Burning Man, il s’est intercalé mi-janvier entre El Santo Haufor et Douxor de Guez, deux adversaires qu’il retrouve aujourd’hui. Il convient de s’en méfier. 

PARIER SUR CETTE COURSE >>>

MACHECOUL – R2C6 – SALMON PLEASE 5 – 13 h 23

Sous la férule de Joël Boisnard, ce fils de Rajsaman semble (vouloir) « tourner autour » ! Et demeure sur deux probantes prestations sur le sable de Pornichet-La Baule. Vaincu par Stromboli le lendemain de Noël, il devait ensuite fort bien se comporter, dans le sillage de Lady Arkadina et Gysoave. Au mieux, entre les mains d’Alexandre Roussel, il paraît capable de (re)prendre une part active à l’arrivée.

PARIER SUR CETTE COURSE >>>

CAGNES-sur-MER – R3C8 – J’AURAIS DU 10 – 15 h 30

L’élève de Cédric Boutin fait preuve de constance cette saison et s’est d’ailleurs hissé à trois reprises sur le podium, en autant de sorties… Devancé par Highest Rockeur puis Marianafoot à Marseille-Vivaux, il vient de s’octroyer la médaille de bronze d’un « événement » disputé ici-même et remporté par Morsan. Sur sa lancée, il devient une belle carte à jouer et mérite attention.

PARIER SUR CETTE COURSE >>>

ROUEN-MAUQUENCHY – R4C3 – DIVINELLA 8 – 17 h 00

Les plus récentes sorties de la pensionnaire de Marcel Bouchez comportent – semble-t-il – des excuses… Désunie à Argentan, la fille de Scipion du Goutier s’est faite « discrète » en dernier lieu à Cabourg mais découvre, en fin d’après-midi, des conditions favorables, à la limite du recul. Franck Ouvrie à son sulky, celle qui avait triomphé mi-septembre à Reims, aux dépens de Call Boy Danover et Dream de Rabutin, apparaît capable de se rappeler (soudainement) à notre bon souvenir.

PARIER SUR CETTE COURSE >>>

Categories Actualités PMU