Meeting d’hiver : les coups de coeur de joeKerr

Un des pensionnaires de Thierry Duvaldestin sera très attendu dans le Prix Paul Viel, Groupe II pour poulains de 3 ans ce samedi. Fort de 4 succès et de 2 deuxièmes places en 6 prestations sur ce meeting de Vincennes, In The Money est un poulain d’avenir et un vrai coup de cœur. Mais il n’est pas le seul à performer ces dernières semaines sur la cendrée parisienne.

Dexter Chatho, une bête à Quinté

Ce cheval de l’écurie Bigeon a pris l’habitude de truster les premières places des Quinté. Il a été vu trois fois à ce niveau et a pris deux deuxièmes places, puis est allé chercher sa victoire le 5 janvier dans le Prix de Poitiers.

Décoloration, un modèle de régularité

Cette jument de 8 ans emmenée par le tandem Tony Le Beller – Jean-Michel Baudouin a aligné trois victoires consécutives entre le 10 décembre 2020 et le 11 janvier 2021. La semaine dernière, elle a disputé le premier Groupe III de sa carrière. Elle n’a pas démérité puisqu’elle a pris la troisième place du Prix Helen Johansson.

Bahia Quesnot, une semaine de folie

Junior Guelpa n’est pas près d’oublier les huit derniers jours du mois de janvier 2021. Le 24, alors que sa jument n’a plus couru au trot monté depuis novembre 2017, il la présente dans le Prix de Cornulier et la confie à Matthieu Abrivard. Coup de maître ! la jument décroche sa première victoire à Vincennes, et pas des moindres ! Le dimanche suivant, elle se montre très courageuse dans le Prix d’Amérique pour accrocher une cinquième place, alors qu’elle a fait du train jusqu’en haut de la montée.

Ténor de Baune, mon cheval de légende

Ce trotteur français est né en 1985. Il est le seul à ce jour à avoir obtenu 30 victoires consécutives. Il se présente invaincu au départ du prix d’Amérique 1991 qu’il remporte avec plusieurs longueurs d’avance au passage du poteau. Aujourd’hui, un prix qualificatif pour le Prix d’Amérique pour chevaux de 5 ans porte son nom.

Chaque entraîneur espère un jour posséder dans son écurie un cheval d’exception. Jean-Batiste Bossuet a été entraîneur et le seul driver de Ténor de Baune. Ce véritable métronome n’a jamais été disqualifié et compte 33 victoires et 5 places en 47 courses. Il a gagné entre autres le critérium de 4 ans, le Continental et le critérium de 5 ans. Il a inscrit son nom au palmarès du Prix d’Amérique après Ourasi (1986-87-88-et 90), un autre cheval de légende.

Categories Trot