Vincennes : Analyse du Prix de Breteuil, e.Quinté+ du samedi 9 janvier

Disputé sur les 2.100 mètres de la grande piste, le e.Quinté+ de ce samedi 9 janvier à Vincennes s’annonce assez ouvert. Idéalement engagé, Desperado (8) semble capable de s’illustrer face à Diplomate d’Am (4) et Dorado Bello (13), les deux probables favoris de ce Quinté+ qui réunit 16 partants.

Conditions de course

Sexe : Tous chevaux
Type de course : Course D
Allocation totale : 51.000 €
1er 22.950 €  – 2ème 12.750 €  – 3ème 7.140 €  – 4ème 4.080 €  – 5ème 2.550 €  – 6ème 1.020 €  – 7ème 510 €

Parcours

Distance : 2100 m.
Corde : Corde à gauche
Type de départ : autostart

Partants

Analyse Equidia

Avec un compte en banque de 246.200 euros, Desperado (8) ne peut rêver meilleur engagement dans cette épreuve où le plafond des gains est fixé à 248.000 euros. S’il se sort de son n° 8 derrière les ailes de l’autostart, ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire semble capable de jouer un tout premier rôle à l’arrivée. Déjà vainqueur de deux Quinté+ depuis le début de l’hiver, Diplomate d’Am (4) représente également une excellente possibilité dans ce lot avec Dorado Bello (13), qui vient d’ailleurs de lui donner une très belle réplique alors qu’il avait pourtant concédé pas mal de terrain sur une faute au départ. Troisième sur ce même parcours lors de son avant-dernière sortie, Dame de Bellouet (2) viendra ensuite devant le susceptible Capital Charm (5), pour qui tout sera une nouvelle fois une question de sagesse. Dans un bon jour, Comète Darche (10) pourrait surprendre. Elle complétera notre choix avec Dexter des Baux (12), avantagé ici par le départ derrière la voiture, et Dénicheur du Vif (11), sur la montante.

Pronostic Equidia

8 – 4 – 13 – 2 – 5 – 10 – 12 – 11

Synthèse de la presse

Tendance de la Communauté PMU

Tendance de la Communauté : 4 – 13 – 8 – 2 – 6
Tendance des 10 meilleurs pronostiqueurs : 4 – 13 – 15 – 12 – 11

Synthèse de Navajovici

Social Prono d’Equidia.fr

4 – 13 – 8 – 6 – 11 – 2 – 12 – 5

PARIER SUR CETTE COURSE

Categories Analyse du e-Quinté+