Les chevaux à suivre du mercredi 6 janvier

PAU – R1C4 – ZOFFANY BAY (2) – 13h50

Au lendemain d’une fructueuse moisson Outre-Manche, le fils de Zoffany fait dorénavant « carrière » dans l’hexagone. Souverain lors de ses « premiers pas » à Compiègne – où il dominait notamment Liberty Belle -, il connaissait semblable satisfaction à Fontainebleau. Où il se jouait entre autre de la résistance de C’est L’Heure. Dauphin dernièrement, ici-même, de Ajas, il peut envisager prendre une part active à l’arrivée.
PARIEZ SUR LA COURSE

PAU – R1C8 – ELIXIR PEARL (3) – 16h10

Modèle de constance, le pensionnaire de Archange d’Or ne doit pas être condamné trop hâtivement sur son récent faux-pas à Angers. « Bronzé » cet été à Royan-La Palmyre – derrière Just Move On et Paguos -, il ne s’était ensuite incliné que devant Enee à Bordeaux-Le Bouscat. Au terme d’un déroulement de course favorable, il apparaît en mesure de se réhabiliter et donc de s’illustrer.
PARIEZ SUR LA COURSE

VINCENNES – R3C2 – IN AMERICA (5) – 14h07

Par Ready Cash, cet ambassadeur de la casaque de Jean-Pierre Dubois n’est pas encore parvenu à ouvrir son palmarès mais semble (vouloir) progresser à chacune de ses sorties… En tête des battus, le jour de l’Armistice, à Châteaubriant d’un tournoi alors « épinglé » par Iguski Sautonne, il s’est depuis vaillamment défendu dans le sillage de Ingrid Turgot et Illico de Jas à Cagnes-sur-Mer. Ses premiers pas sur la cendrée parisienne seront à suivre avec intérêt.
PARIEZ SUR LA COURSE

VINCENNES – R3C5 – HERMES d’EM (15) – 15h52

Sous la férule de Philippe Allaire, il fait preuve d’une belle régularité. Lauréat à Cherbourg, aux dépens de Hold Up des Ventes, en début d’automne, il n’a cessé depuis de « collectionner » les accessits. Troisième de Hurricane Steed et Héros Nuevo récemment à Cabourg, il ne pouvait rêver meilleur engagement. La prudence dès lors est de mise.
PARIEZ SUR LA COURSE

CABOURG – R4C3 – DIAMANT ROC (4) – 17h55

Irréprochable, le fils de Treskool du Caux s’est vaillamment comporté dernièrement à Bordeaux-Le Bouscat, terminant alors en léger retrait de Tjacko Zaz et Dear Lover. Conquérant auparavant sur ce même tracé girondin, aux dépens de Emblème Orange, il s’était aussi distingué sur l’herbe du Touquet durant l’été. En dominant notamment Be Bop et Dioline de Lexlor. Excellent « droitier » et idéalement situé derrière l’autostart, il semble détenir une belle carte à jouer.
PARIEZ SUR LA COURSE

Categories Chevaux à suivre