Vincennes samedi 12 décembre : en attendant Face Time Bourbon

Le crack est de retour à Vincennes ce dimanche dans le Prix du Bourbonnais, deux mois après sa victoire aisée dans le Prix Marcel Laurent (Gr.II). En guise de mise en bouche, nous nous verrons offrir un superbe plateau samedi, avec pas moins de quatre Groupes au programme. Et l’attraction de cette réunion s’apparentera à un novice au haut niveau, qui va se retrouver pour la première fois sans ses chaussures, un certain Galius.

Prix Octave Douesnel (Gr.II – attelé)

C’est sans nul doute le temps fort de la journée. Les meilleurs mâles de 4 ans vont battre le machefer sur les 2700m de la grande piste. Outre Gu d’Heripré (12), le plus régulier et performant de la génération, on retrouvera Go On Boy (7). Le champion de Romain Derieux n’a pas été revu depuis le Critérium couru fin août. Gelati Cut (10) a fait le plein de confiance en Italie en prenant deux troisièmes places dans des Groupes I, avec Gabriele Gelormini à son sulky. le duo remet le couvert ce samedi. Mais la grosse interrogation et attente de la course, c’est ce cheval que vous avez en photo plus haut. Un fils de Love You, élevé et entraîné par Séverine Raimond qui en a aussi la propriété. Galius (4) a débuté la compétition le 30 mai 2019 par une victoire à Dozulé. Un peu moins d’un an et demi et 11 sorties plus tard, il n’a pas fait autre chose que passer le poteau en tête. Il impressionne, tout simplement. Et il va enfin se frotter aux meilleurs de sa génération. Va-t-il poursuivre son incroyable série et ainsi marquer grandement les esprits ? Nous avons hâte de voir ça !
En attendant, revivez un de ses succès avec Yoann Lebourgeois, sur le tracé en question.

Pariez sur la course >

Prix Raoul ballière (Gr.II – monté)

Cette course est réservée à des 3 ans, mâles et femelles, qui seront au nombre de neuf au départ du parcours des 2175m de la grande piste. A signaler qu’aucun d’entre eux ne reste sur une victoire. Heros de Fleur (7) a pris il y a un peu moins d’un mois la deuxième place du Prix Louis Tillaye (Gr.II). Il a déjà brillé, et pas qu’un peu, sur le tracé du jour puisqu’il a remporté aisément le Prix de Basly (Gr.II) à la fin de l’été. Sur sa route, le pensionnaire de Frédéric Prat retrouvera entre autres Hytte du Terroir (8), son dauphin dans cette épreuve. Hudson Védaquais (9), le plus riche du lot, a suivi « Heros » mais a cédé à 500 mètres du but.

Pariez sur la course >

Prix de Mansle (Gr.III – attelé)

Dans cette course européenne réservé aux 3 ans, un poulain italien, entraîné et drivé par Pietro Gubellini, va découvrir la cendrée parisienne. Il s’agit de Bacco del Ronco (10), invaincu lors de ses six dernières sorties de l’autre côté des Alpes. Face à lui, des « Français » tels que Hede Darling (7), en pleine forme durant l’été mais qui a vu les bons résultats s’éloigner ses derniers temps. Il peut se racheter car il fait face à une opposition en théorie inférieure. A noter que Philippe Allaire, l’entraîneur qui domine au sein de cette génération, alignera Hodake Védaquais (9). Ce fils de Prodigious avait débuté sa carrière par quatre victoires en autant de courses, entre août 2019 et janvier 2020. Peut-t-il reprendre sa marche en avant malgré un numéro à l’extérieur derrière la voiture ?

Pariez sur la course >

Prix Narquois (Gr.III – attelé)

Nouvelle épreuve européenne, réservée cette fois à des 5 ans. Et un véritable rouleau compresseur, en la personne de Fire Cracker (8), va tenter d’aller chercher son premier bâton du meeting. Deux semaines auparavant, Fun Quick avait empêché le pensionnaire de Grégory Thorel de parvenir à ses fins dans le Prix de Chenonceaux. Il faudra aussi surveiller Foxtrot Sea (11) et Cédric Megissier, qui ont pris une quatrième place dans cette épreuve, après avoir effectué leur rentrée dans l’étape nantaise du GNT (04/11). Attention également à Freeman (4), récent vainqueur de e.Quinté+, emmené par un duo redoutable, Alexandre et Laurent-Claude Abrivard.

Pariez sur la course >







Categories Trot