Les chevaux à suivre du mardi 24 novembre

DEAUVILLE – R1C4 – BROKEBACK MOUNTAIN 1 – 13h50

Souverain à Chantilly, au cours du printemps 2019, en dominant Dubaï Empire puis … à ce niveau, quelques semaines plus tard, en disposant de In Front et Checkpoint Charlie à Clairefontaine-Deauville, l’élève de Yann Barberot devait connaître une (brutale) interruption de carrière. De retour à la compétition fin juillet, il semble, progressivement, retrouver ses sensations. Troisième de Zillione Sun et Folleville récemment à ParisLongchamp, il va devoir certes « rendre le poids » mais garde néanmoins sa chance.

PARIER SUR CETTE COURSE >

DEAUVILLE – R1C9 – QUIET ZAIN 5 – 16h45

Sous la férule de Gina Rarick, ce fils de Youmzain jongle entre satisfactions et désillusions. Ainsi, en s’octroyant récemment la médaille d’argent, dans l’ombre de Vysotsky à Saint-Cloud, il effaçait deux infructueuses sorties. Un regain de forme qu’il avait déjà « dévoilé » auparavant. Toutefois, sur un tracé à sa convenance et confié à Mickaël Barzalona, il est en droit d’espérer jouer un rôle dans cette épreuve. Il convient par conséquent de s’en méfier …

PARIER SUR CETTE COURSE >

COMPIEGNE – R2C6 – STOP ME 6 – 14h42

Le fils de Montmartre effectuera ses premiers pas en compétition, aussitôt lors d’une épreuve dite « à réclamer »… Difficile à cerner il est vrai, l’habileté de son entourage et l’opposition qu’il s’apprête à affronter incite à la prudence. Avec la complicité de Maxime Lefèbvre, il demeure donc capable de « frapper d’emblée » et se défini dès lors tel un séduisant outsider.

PARIER SUR CETTE COURSE >

VINCENNES – R3C3 – HORYVIL des MOYEUX 14 – 17h37

S’il n’a toujours pas réussi à trouver son jour, le représentant de la « Team Dromigny » laisse néanmoins apparaître un honorable palmarès. Dans le sillage de Happy du Bois, mi-septembre, sur l’herbe de Rambouillet, il devait ensuite offrir une belle mais vaine réplique ici-même à Hugo d’Ecajeul. Venant de « bien mieux courir que ne l’indique son classement », il serait imprudent de le sous-estimer, d’autant qu’il découvre des conditions particulièrement avantageuses. Le pari devient tentant.

PARIER SUR CETTE COURSE >

ROUEN-MAUQUENCHY – R4C6 – FARCEUR de MAI 7 – 20h00

En tête des battus dernièrement, au Croisé-Laroche, dans l’autre spécialité, ce fils de Korean avait auparavant prouvé qu’il appréciait « porter l’homme »… Irrésistible d’ailleurs à Graignes cet été, face à Fastania de Viette et sous la poigne d’un Arthur Rebèche qu’il retrouve (d’ailleurs) aujourd’hui, il ne doit pas être condamné trop hâtivement sur les prestations suivantes. A l’issue d’un bon déroulement de course, il apparaît capable de jouer les trouble-fêtes.

PARIER SUR CETTE COURSE >

Categories Chevaux à suivre