Les chevaux à suivre du jeudi 22 octobre

AUTEUIL – R1C1 – LE HURON 10 – 13h50

Souverain, en débutants, aux Sables-d’Olonne aux dépens de Brainey Baxter, l’entourage de ce fils de Montmartre s’empressait de l’orienter vers l’obstacle. Exercice de style où il révélait d’ailleurs une belle aptitude. Dauphin de Grand de Thaix à Angers en fin d’hiver, il n’a pas démérité cet été tant à Compiègne qu’à Auteuil, terminant à chaque fois sur la troisième marche du podium. Dès lors, il s’affirme tel un séduisant outsider.

PARIER SUR CETTE COURSE >

AUTEUIL – R1C8 – PANDORO 8 – 17h55

Sous la férule de François-Marie Cottin, ce « rejeton » de Bernebeau vient d’afficher un soudain regain de forme ici-même. Où lors d’une épreuve dite « é réclamer », il ne devait s’incliner que devant Poligone. Très discret auparavant à Dieppe, celui qui n’a toujours pas réussi à trouver son jour essaiera néanmoins de jouer les trouble-fêtes. Avec la complicité de Dylan Ubeda, le pari devient tentant.

PARIER SUR CETTE COURSE >

DEAUVILLE – R3C9 – GREAT DREAM 6 – 15h52

Courageux, l’élève de Mathieu Boutin vient, par deux fois, d’échouer en tête des battus… après avoir été contraint de rendre les armes devant Sur Ma Vie cet été à Vichy. Troisième de Gaetano Donizetti et Rebelle Bailly à Clairefontaine-Deauville à la fin du printemps, il serait associé à la talentueuse Crystal Miette et mérite, dès lors, que l’on s’attarde sur sa candidature.

PARIER SUR CETTE COURSE >

CABOURG – R4C2 – DUO CHARMEUR 17 – 17h02

En s’imposant ici-même cet été, aux dépens de Dozulé Gitan et Electron du Rib, le représentant de Vincent Viel prenait plaisir à signer un joli coup de quatre. Ainsi auparavant s’était-il imposé sur l’herbe de Clairefontaine-Deauville, Bréhal, et Le Touquet, respectivement face à Dahlia Blanc, Bocage du Rib et Espoir de Jobi. En parfaite harmonie avec son partenaire Paul Ollitrault, il ne pouvait rêver meilleur engagement. Ayant repris un peu de fraîcheur, il convient de s’en méfier.

PARIER SUR CETTE COURSE >

CABOURG – R4C4 – FOLLOW DREAM 3 – 18h12

S’il demeure encore (un peu) fantasque, l’élève de Philippe Moulin ne manque pas de qualité. En témoigne, si besoin était, ces deux estivaux ici-même puis à Vincennes. Où il dominait successivement Goodwood Sport puis Figaro Fici. En tête des battus dernièrement sur la cendrée du Plateau de Gravelle, sans que son partenaire ne le sollicite outre mesure, il bénéficie d’un engagement idéal derrière l’autostart…

PARIER SUR CETTE COURSE >

Categories Chevaux à suivre