Les Chevaux à suivre du mercredi 21 octobre

DEAUVILLE – R1C2 – PEDRO STAR (14) – 13h50

S’il « galope » toujours après un succès cette saison – le plus « récent » datant de la mi-novembre où il dominait entre autre Le Marais et Eleven O Two à Marseille-Vivaux -, ce pensionnaire de Frédéric Rossi mérite cependant attention. Dauphin de Wow sur ce tracé mi-août, il s’est depuis vaillamment défendu à Lyon-La Soie, sous ses nouvelles couleurs. Bien situé sur l’échelle des valeurs, il convient de s’en méfier.

PARIER SUR LA COURSE

DEAUVILLE – R1C8 – ART PREMIER (10) – 17h20

Délicat de reprocher quoique ce soit à cet élève de Jean-Claude Rouget, lequel s’est imposé mi-juillet, au Lion d’Angers, face notamment à Mrs Worthington et O’Goshi. « Médaillé d’argent » depuis à deux reprises, aux dépens de Planteur Davier puis Al Mashrab, respectivement à Royan-La Palmyre et Dax, il guettera le moindre faux pas de concurrents en vue. Entre les mains de Jean-Bernard Eyquem, il comptera de fervents supporters.

PARIER SUR LA COURSE

STRASBOURG – R3C8 – GOLDPARK (1) – 15h52

En vingt sorties publiques, ce fils de Waldpark n’a cependant jamais réussi à goûter aux joies du succès… Il s’en est fallu de peu néanmoins au cours de l’été passé lorsque ce pensionnaire de Yvonne Vollmer avait alors collectionné les accessits. A nouveau « proche de son jour », il s’est résigné à déposer les armes devant Marano en dernier lieu, ici-même. Au mieux et bien qu’il doivent rendre du poids, il serait imprudent de faire fi de ces chances.

PARIER SUR LA COURSE

ENGHIEN – R4C5 – GLORIA RANAISE (16) – 18h45

Courageuse, la représentante de Maxime Bézier donne constamment le meilleur d’elle-même mais éprouve néanmoins quelques difficultés à triompher. Ainsi, à ce jour, la fille de Nectar ne s’est imposée qu’à une seule reprise, en « débutante » sur l’herbe de Savenay au printemps 2019. Où elle dominait notamment Gamichel Ludois et Gloire de Janeiro. Tout près de connaître semblable sensation douze mois plus tard, n’étant alors devancée que par Gomera, elle découvre des conditions favorables ce soir et s’efforcera d’en profiter. Avec la complicité d’Eric Raffin, il convient de s’en méfier.

PARIER SUR LA COURSE

Categories Chevaux à suivre