L’Autonomie, seule au monde dans la Grande Course de Haies d’Auteuil 2020 ?

497 jours, soit un an, quatre mois et neuf jours. Un chiffre exceptionnel que tentera de repousser une championne. Depuis le 9 juin 2019, L’Autonomie ne connaît pas la défaite. En huit courses, ce sont 67,5 longueurs qui sanctionnent sa supériorité à ses dauphins. Une question demeure désormais : Qui peut battre la championne de François Nicolle, L’Autonomie ?

Dimanche 18 octobre, à l’occasion de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr.I), la reine de l’obstacle affronte dix concurrents sur 5.100 mètres. Ce sera une première pour L’Autonomie sur un parcours aussi long mais il semble difficilement envisageable une défaite de sa part. L’édition 2019 de cette épreuve a montré qu’une course n’était pas gagnée d’avance puisque De Bon Coeur avait échoué face à Bénie des Dieux pour un deuxième sacre. En cas de succès, L’Autonomie obtiendrait un second groupe I dans sa carrière.

François Nicolle et L’Autonomie

Galop Marin dans sa période de l’année préférée

Face à cette jument d’exception, un concurrent redoutable se dressera sur sa route : Galop Marin. Adepte des pistes assouplies, le protégé de Dominique Bressou avait surclassé ses rivaux lors du Grand Prix d’Automne 2019 (Gr.I) sur 4.800 mètres. Endurci, la longue distance sera à son avantage et il retrouvera Morgan Regairaz en selle.

Porto Pollo veut sortir de l’ombre

L’Autonomie devra également surveiller ses rétroviseurs un autre protégé de François Nicolle. Deuxième du Prix de Compiègne (Gr.III) derrière la championne, Porto Pollo devra aborder pour la première fois cette distance mais il semble en pleine progression. Celui qui sera associé à Bertrand Lestrade peut apporter le doublé pour l’entraîneur basé à Royan.

Les Britanniques en position d’outsiders ?

Les chevaux d’outre-Manche seront présents, ce qui peut constituer une crainte pour les tricolores. Quatre des cinq dernières éditions ont été remportées par eux. Cette année, une victoire serait synonyme de surprise. Ramses de Teillée et The World’s End effectueront une rentrée tandis que Agrapart et Clondaw Cian ont été battus à plusieurs reprises.

Pour la beauté du sport, la présence de L’Autonomie au palmarès de cette épreuve phare au calendrier en haies serait exceptionnelle. Et qui de mieux qu’elle pour apporter de la magie dans une saison 2020 compliquée en raison du contexte sanitaire liée au Covid_19 ?

Categories Grand Steeple-Chase de Paris