GNT à Lisieux : La belle opportunité d’Elie de Beaufour

10e étape à Lisieux

La belle opportunité d’Elie de Beaufour

Les deux Maillots Jaunes, Défi Pierji et Diable de Vauvert, ayant déclinés la lutte, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire découvre l’occasion de (re)venir dans la course à la victoire « aux points ».

Auteur d’une fracassante entrée dans le circuit, traduite par un succès à Châtelaillon-La Rochelle, Elie de Beaufour (2) se découvrirait-il des ambitions de succès « aux points » lors de cette édition 2020 du Grand National du Trot ? La question a le mérite d’être formulée d’autant que le pensionnaire de Jean-Michel Bazire – associé, comme précédemment à Eric Raffin – se voit offrir l’opportunité de faire fructifier son capital. Certes, s’il apparaitrait indécent d’oser minimiser l’adversité, le fils de Royal Dream détient une (très) belle carte à jouer. Assurément. Conquérant à six reprises au cours de ces … sept plus récentes sorties, il devrait faire l’unanimité. Et relèvera le défi sous le regard de Clémence Botino, Miss France 2020.

Successivement dans l’ombre de Diable de Vauvert à Maure-de-Bretagne puis Fairplay d’Urzy à Saint-Malo, Et Voilà de Muze (7) semble tout indiqué pour tenter de se dresser sur son chemin. Au mieux, présenté « sans chaussures », le partenaire de Hugues Monthulé mérite donc attention. D’autant que son déjà riche palmarès plaide en sa faveur.

Sous le regard de Clémence Botino, Miss France 2020

Derrière ce « tandem », nombreux seront ceux qui envisageront leur subtiliser la vedette. A commencer par le « vétéran » Balzac de l’Iton (15) redoutable finisseur. Lequel, vient à plusieurs reprises, de prouver sa bonne condition. Dans le sillage de Lover Boy, mi-juillet à Cabourg avant de conclure en tête des battus à Saint-Malo, l’élève de Franck Nivard s’est vaillamment comporté sur l’herbe de Craon. A l’occasion d’une finale du Trophée Vert où il ne s’inclinait que devant Duel du Gers et Douceur du Chêne. A l’issue d’un bon déroulement de course, il peut espérer se hisser sur le podium.

Un souhait également partagé par Fakir du Lorault (11) dont la plus récente tentative s’est soldée par une méritoire troisième place obtenue dans le prix de l’Etoile à Vincennes. Où il était devancé par Face Time Bourbon et Frisbee d’Am. Bien qu’il soit contraint de rendre la distance, le fils de Vaillant Cash peut – de façon légitime – prétendre à un bon classement. Plus encore puisque son entourage lui ôte les fers.

Fakir du Lorault souhaite se … piquer au jeu

Présentée par le redoutable Philippe Allaire, Fashion Queen (5) aura à cœur de se réhabiliter, au lendemain de plusieurs sorties discrètes. Désunie lors du convoité prix Jockey, elle avait ensuite laissé d’évidents regrets. Dominé par Foxtrot Sea à Enghien cet été, la fille de Ready Cash se recommande aussi d’apparitions fructueuses dans ce tournoi. Ainsi avait-elle conclu au cinquième rang en ouverture à Amiens puis au troisième à Maure-de-Bretagne, derrière Diable de Vauvert et Et Voilà de Muze

A ne surtout pas condamner sur son faux pas de Craon, Ce Bello Romain (16) ne pouvait rêver meilleur engagement pour se racheter. Irrésistible à Laval puis sur le Plateau de Soisy cet été, il séduira – à juste titre d’ailleurs – les amateurs de paris spéculatifs. Et retiendra notre attention en compagnie de Doum Jenilou (8) capable de se rappeler soudainement à notre bon souvenir et Désir Castelets (1) soucieux lui aussi de dévoiler un tout autre visage que précédemment…

  1. GRAND NATIONAL du TROT

Attelé – Course nationale – Groupe III – 75.000 € – 2.725 m (corde à droite) – 16 partants

Départ : 13 h 47

Notre choix :

ELIE de BEAUFOUR (8) et ET VOILA de MUZE (7), Balzac de l’Iton (15), Fakir du Lorault (11), Fashion Queen (5), Ce Bello Romain (16), Doum Jenilou (8) et Désir Castelets (1)

PARIER SUR CETTE COURSE >

  • Un peu d’histoire…

C’est en 2017 que la société des Courses de Lisieux s’était appliquée à dérouler le « tapis rouge » Sous le regard du nageur Camille Lacourt, Cantin de l’Eclair, associé à Tony Le Beller, avait alors « terrassé » l’opposition, s’imposant de bout en bout. Le fils de Jet Fortuna, en excellent droitier, se jouait de Vulcania de Godrel, rapprochée depuis en face et qui soutenait son effort durablement. Venu à proximité du futur lauréat, Unero Montaval se défendait courageusement et sauvegardait une troisième place convoitée par Vénus de Bailly, bonne finisseuse. A créditer également d’une belle fin de course, Violine Mourotaise venait ensuite. 

  • Le classement après la 8e étape 

Grand National « Chevaux »

 1. Défi Pierji (3), Diable de Vauvert 26 points
 3. Et Voila de Muze 21 points (2)
 4. Fairplay d’Urzy 17 points (2)
 5. Drôle de Jet 16 points (2)
 6. Calou Renardière, Flèche du Yucca, Elie de Beaufort 15 points
 9. Fashion Queen 14 points (2)
10. Belle Louise Mabon (2), Dollar Soyer, Dascalia 10 points
13.  Dexter Chatho, Frisbee d’Am, Echo de Chanlecy, Dayan Winner 8 points

Grand National « Drivers »

 1. Eric Raffin 56 points
 2. Hugues Monthulé 28 points
 3. Gabrielle Gelormini 25 points
 4. Léo Abrivard 24 points
 5. Anthony Barrier 16 points
 6. Jean-Philippe Dubois, Pierre Vercruysse 15 points
 8. François Lagadeuc, David Thomain 10 points
10. Alexandre Abrivard, Charles-Julien Bigeon, Franck Nivard 9 points

Grand National « Amateurs »

 1. François Chapdelaine 29 points
 2. Alice Beaucamp 21 points
 3. Pierre Divaré 18 points
 4. Pascal Garreau 16 points
 5. Marion Plassais, Arnaud Lemoine, Yannick Desmet, Ivan Jublot 15 points
 9. Julie Lelièvre, Pascal Garreau, Sébastien Laboutique 10 points
12. Jean-Philippe Bazire, Dimitri Crespel, Fabrice Perron, Cyril Baty 8 points.

Grand National des Jockeys

 1. Eric Raffin 40 points
 2. Matthieu Mottier 25 points
 3. Guillaume Martin 24 points
 4. François Lagadeuc 21 points
 5. Clément Frecelle, Antoine Voisin 16 points
 7. Marien Heurtebise, Téo Peltier 15 points
 9. Alexandre Abrivard, Julien Raffestin 10 points

Chatelaillon-La Rochelle, mode d’emploi

  • Accès à l’hippodrome

Entièrement rénové en 1975, l’hippodrome de la Capitale du Pays d’Auge s’étend sur 23 hectares. A deux pas de la Côte Fleurie, les trotteurs y assurent le spectacle tout au long de l’année, pour le plaisir d’un public toujours très nombreux…

Venir en voiture : D 613, Sortie Lisieux, direction Paris.

Plus d’info : 02 31 31 03 28 (secrétariat) ou www.hippodromedelisieux.fr

Categories Grand National du Trot