chevaux à suivre pour les Arc Trials

Les chevaux à suivre du dimanche 13 septembre

PARISLONGCHAMP – R1C4 – KING of HOUSE 03 – 15h15

«Victorieux mi-février, sur la « fibré » de Chantilly, aux dépens de Agapia Mia, l’élève de Anne-Sophie Crombez connaissait une joie similaire quelques semaines plus tard, « post confinement » à Compiègne. Où il se jouait alors de la résistance de Fonthill Abbey. Moins « tranchant » depuis à Vichy, il serait néanmoins imprudent de faire fi de ces chances. C’est un pari amusant.»

PARIER SUR CETTE COURSE

PARISLONGCHAMP – R1C6 – RAABIHAH 04 – 16h35

« Le palmarès de la fille de Sea The Stars « parle » de lui-même. Ainsi la protégée de Jean-Claude Rouget comptabilise-t-elle trois trophées en … quatre prestations ! En tête des battues d’un convoité Prix de Diane Longine, « épinglé » par Fancy Blue, elle a très vite retrouvé le chemin du succès en disposant sûrement de Wangari à Deauville. Dès lors, il convient de lui accorder crédit au départ de ce prix Qatar Prix Vermeille.»

PARIER SUR CETTE COURSE

ROUEN-MAUQUENCHY – R4C5 – GAMIN de FOURCHES 07 – 13h43

« Son ultime prestation, à La Capelle, ne « compte » pas… Il semblerait plus judicieux de le juger sur sa sortie précédente où, ici-même, il dominait Graphiste Dream qu’il retrouve d’ailleurs sur son chemin. Entre les mains de Yoann Lebourgeois et découvrant des conditions avantageuses, il devient légitime de le retenir en bon rang. Il a le droit d’espérer prendre une part active à l’arrivée. »   

PARIER SUR CETTE COURSE

ROUEN-MAUQUENCHY – R4C7 – FANGIO de CREPIN 03 – 14h52

« Délicat d’oser reprocher quoique ce soit à ce pensionnaire de Marc Sassier, dont les incessants efforts viennent d’ailleurs d’être récompensés d’un (nouveau) succès. A Laval où il prenait la mesure de Ecume de Landemer. Dominé auparavant par Flamenco Jiel aux Sables d’Olonne, il monte certes sensiblement de catégorie mais ne doit être sous-estimé. La prudence est par conséquent de mise. »

PARIER SUR CETTE COURSE

EVREUX – R5C3 – VISION REBELLE 04 – 16h52

« Sérieux, le pensionnaire de Norbert Leenders apporte d’agréables satisfactions à son entourage. Souverain, « à réclamer », fin juillet aux Sables d’Olonne aux dépens de Gowran, il n’a pas démérité depuis à Châteaubriant, terminant en retrait d’une épreuve alors « épinglée » par Femme de Tête. Dans sa catégorie et sur un tracé à sa convenance, il semble capable de s’illustrer.»

PARIER SUR CETTE COURSE

Categories Chevaux à suivre