les chevaux à suivre du lundi 27 juillet

COMPIEGNE – e-Quinté+ – R1C1 – KINGSTAR (18) – 13h50

« Auteur d’un « tonitruant » début de carrière, celui qui se recommande notamment d’un succès en débutants à Chantilly, en septembre 2017 aux dépens de Corsen, puis d’une cinquième place lors du Belmont Derby Invitational Stakes, Groupe I disputé aux Etats-Unis et remporté par Catholic Boy, s’est ensuite fait beaucoup plus discret. A l’image de ces deux plus récentes sorties. Néanmoins, sur la foi de ces titres flatteurs, il serait imprudent de faire fi de ces chances. C’est un séduisant coup de poker.»

PARIEZ SUR LA COURSE

COMPIEGNE – R1C6 – SEA WATCH (2) – 16h45

« Sous la férule de Francis-Henri Graffard, la fille de Siyouni vient, par deux fois, de s’imposer. Sur la fibré de Chantilly où elle dominait successivement de Si Senorita puis Veritas. Bien qu’elle effectue sa réapparition après plusieurs semaines, il convient de s’en méfier. Aux limites mal définies, celle qui sera associée à « PC » Boudot demeure capable de poursuivre sur sa lancée. »

PARIEZ SUR LA COURSE

ROUEN-MAUQUENCHY – R4C4 – FAMOUS LAST WORDS (13) – 18h12

« Estimé, ce fils de Love You alterne satisfactions et désillusions… Irrésistible au Mont-Saint-Michel puis à Vichy au printemps, en dominant notamment Flash de Fromentel puis Flambeur de Matrox, le représentant de Philippe Billard vient de se « prendre les sabots dans le tapis » à Châteaubriant. Une (fâcheuse) situation qui lui arrive parfois ! Découvrant des conditions très avantageuses et présenté déferré des postérieurs, le partenaire de Franck Nivard aura à cœur de se réhabiliter. La prudence est par conséquent de mise.»

PARIEZ SUR LA COURSE

ROUEN MAUQUENCHY – R4C9 – DEEPSTACK (12) – 20h45

« Souverain, sous la selle sur ce tracé et face à Et Maintenant fin mai, l’élève de Thierry Duvaldestin a ensuite connu des fortunes diverses. Très malchanceux récemment à La Capelle où, pour son retour à l’attelage, il n’a jamais été en mesure de s’exprimer dans la phase finale, le fils de Royal Dream bénéficie d’un engagement favorable. Opposé à ses aînés et entre les mains de son propriétaire – et habile driver amateur – Yannick Desmet, il est en droit d’émettre des ambitions. »

PARIEZ SUR LA COURSE

Categories Chevaux à suivre