Les chevaux à suivre du jeudi 2 juillet

PARISLONGCHAMP – e-Quinté+ – R1C4 – LES VERTUS (3) – 13h50

« Modèle de constance, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard n’a plus à faire ses preuves à ce niveau. Souveraine à ParisLongchamp, mi-septembre aux dépens notamment de Arise, celle qui auparavant s’était résigné à rendre les armes devant Testa ne devait démériter à Clairefontaine-Deauville. Troisième depuis de Celestissime et Pevensey Bay à Chantilly, elle détient – encore une fois – une belle carte à jouer.»

PARIEZ SUR LA COURSE >

PARISLONGCHAMP – R1C9 – CENTAURUS (9) – 16h45

« En léger retrait mi-mars d’une épreuve alors remportée par La Gaeta, en terrain « très lourd », le fils de Charm Spirit s’est révélé efficace sitôt sa réapparition « post confinement » Victorieux à Toulouse, face à Baileys Diable, il s’inclinait cependant quelques jours plus tard devant ce même adversaire et parcours… Sur sa lancée et avec la complicité de Christophe Soumillon, l’élève de Simone Brogi peut (encore) prétendre à un bon classement. »

PARIEZ SUR LA COURSE >

MARSEILLE-BORELY – R2C7 – ELEA MIP (5) – 15h52

« Irréprochable, la représentante de Nicolas Ensch ne doit (surtout) pas être condamnée sur sa récente sortie. Tentative où elle demeurait d’ailleurs « chaussée »… Lauréate auparavant à trois reprises depuis le début de l’année, la fille de Village Mystic ne pouvait rêver meilleur engagement. « Pieds nus » cette fois, idéalement située derrière l’autostart, celle qui a successivement dominé Eternella puis Espoir de Toues à pareille époque l’an passé, mérite par conséquent que l’on s’attarde sur sa candidature. »

PARIEZ SUR LA COURSE >

VICHY – R3C1 – FABIO FOOT (11) – 17h00

« Conquérant à Strasbourg au début du mois de mars, face à Faleska Bilkie notamment, l’élève de Patrick Hawas veillait à confirmer cette brillante prestation. Troisième de Fandoria de Glane et Fusée Charentaise à Lignières, elle échouait, dans la foulée, face à Elauric de Carel de nouveau en Alsace. Malchanceuse en dernier lieu à Reims, où elle se désunissait dans la phase finale alors qu’elle terminait vite en dehors, elle s’affirme comme un séduisant trouble-fête. »

PARIEZ SUR LA COURSE >

Categories Chevaux à suivre