Le coin des statistiques : le Prix René Ballière à la loupe !

Le Prix René Ballière sera l’événement ce dimanche à l’occasion de la Journée des Champions. Après les partants validés jeudi matin et le tirage au sort derrière les ailes de l’autostart effectué, voici nos 11 concurrents prêts à en découdre. Seulement, il n’est pas facile de choisir entre Face Time Bourbon, Bold Eagle, Eridan, Enino du Pommereux et sa sœur Délia ou encore Bahia Quesnot.

Voici quelques chiffres pour tenter d’y voir plus clair.

Driver

Le driver en lice le plus titré est Jean-Michel Bazire. Le crack driver cumule 4 victoires dans le Prix René Ballière. Pour cette nouvelle épreuve, il sera associé au numéro 6 Valokaja Hindo.

Entraineur

Sébastien Guarato a présenté 20 de ses pensionnaires dans le Prix René Ballière. En voici les résultats

  • 4 victoires
  • 4 places
  • 45% dans les 5 premiers

Sébastien Guarato présente Bold Eagle (3), Face Time Bourbon (7) et Eridan (8)

Cote

La cote moyenne des 10 derniers vainqueurs est 3/1.

Autostart

Les 3 meilleurs numéros derrière l’autostart depuis 10 ans dans le Prix René Ballière :

  • N°9 – 1 victoire, 5 places. Cette place présente le meilleur pourcentage de réussite à la place. Quelle sera la place à l’arrivée de Chica de Joudes ?
  • N°6 – 3 victoires, 2 places. Avoir le 6 peut être une chance pour décrocher la victoire. Est-ce un signe pour Valokaja Hindo ?
  • N°1 – 1 victoire, 4 places

Sur les 2100 mètres de la Grande Piste

Les meilleurs chevaux sur le parcours du jour (2100m GP autostart) deux chevaux se détachent. Ils sont frères par le père. Il s’agit de Bold Eagle et Face Time Bourbon.

Bold Eagle (3)
  • 16 courses
  • 10 victoires
  • 4 places
  • 94% dans les 5 premiers
Face Time Bourbon (7)
  • 4 courses
  • 3 victoires
  • 1 place
  • 100% dans les 5 pemiers

La fraterie

Une fois n’est pas coutume, ce dimanche il y aura match entre les frères et soeurs Du Pommereux. Enino et Délia du Pommereux se retrouvent pour la septième fois en compétition.

Les résultats sont serrés mais l’avantage revient à Enino du Pommereux (4-3).

>> PARIER SUR CETTE COURSE

Categories Inbox Journée des champions