Elitloppet : Trotteurs en folie en Suède

Toute la planète Trot aura les yeux rivés sur Solvalla, A l’affiche de ce week-end d’exception, l’Elitloppet. Parmi les candidats à la victoire, Earl Simon et Billie de Montfort, les deux représentants français tenteront de succéder à Dijon. Le champion de Daniel Redén, Propulsion, retente sa chance.

Publicité Elitloppet 2020 – ATG

Les meilleurs chevaux européens et mondiaux se donnent traditionnellement rendez-vous à la fin du mois de mai sur l’hippodrome de Solvalla pour disputer cette épreuve de trot de niveau Groupe I. Disputée sur le véritable mile soit 1609 mètres, l’épreuve réunit 8 chevaux qui prennent le départ à l’autostart. Deux batteries qualificatives permettent de sélectionner les concurrents quelques heures avant la grande finale !

Timoko détient le record de la finale en 1’09”. Mais deux chevaux ont réussi à passer sous la barre des 1’09” dans les épreuves de qualification. En 2014, Panne de Moteur s’impose dans sa batterie en bouclant son parcours en 1’08″9. Et en 2017, un certain Bold Eagle abaisse ce record d’Europe de quelques centièmes (1’08”04).

Quelques uns des plus grands champions français figurent au palmarès de l’épreuve. Roquépine, Idéal du Gazeau et Timoko ont par deux fois inscrit leur nom sur le tableau des champions. Les trotteurs français se déplacent en Suède avec de grandes ambitions et le prouvent. Le succès de Dijon en 2019, accompagné à la deuxième place par Aubrion du Gers, en est l’illustration parfaite.

Cette année, tous les espoirs français reposent sur deux chevaux, Billie de Montfort, la représentante de l’entraîneur de Sébastien Guarato et Earl Simon pour l’entrainement de Jarmo Niskanen.

Le 6 ans qui vient de s’imposer brillamment dans le Prix des Ducs de Normandie s’annonce comme un redoutable concurrent. Trè attendu sur la piste suédoise par les autres champions , il l’est tout autant par les suédois qui attendent du spectacle. Anders Malmrot, directeur sportif de Solvalla, s’est exprimé en ce sens : « Earl Simon a été formidable à Caen. Il est très costaud et me semble meilleur que jamais. Je suis impatient de le voir à Solvalla. » Le fils de Prodigious devra se sortir des deux pièges tendus sur son chemin : le numéro 8 derrière les ailes de l’autostart et la formule des batteries qui l’oblige à courir deux courses en quelques heures.

Billie de Montfort, plus expérimentée, connait le système suédois. La partenaire de Gabriele Gelormini a tenté sa chance en 2016, elle avait pris la troisième place de sa batterie et la huitième place de la finale. Aujourd’hui, la jument se présente dans une forme optimale. Troisième de la Paralympiatravet le 25 avril, la fille de Jasmin de Flore s’est depuis emparée à deux reprises d’une troisième place en terre suédoise. La pensionnaire de Sébastien Guarato s’élancera de la place numéro 2.

Earl Simon est en route. Le cheval est parti mercredi de France pour rejoindre la Suède.

Les voilà donc fin prêts à conquérir le Nord et assurer la relève.

Programme des Courses :

Batterie 1 : 17h20
Batterie 2 : 17h45
Finale Elitloppet : 20h30

>> PARIER SUR CES COURSES

>> Découvrir les partants de l’Elitloppet 2020

Categories Elitloppet