Trophée Vert démarre à Villeneuve-sur-Lot

1e étape du Trophée Vert 2020

En … vert et contre tous

Avec un léger temps de retard, épidémie de Covid 19 oblige, les prétendants à l’édition 2020 du Trophée Vert feront dimanche leur entrée en piste. En herbe bien évidemment.

Celle de l’espérance en cette période bien chaotique, la couleur … verte se révèle être aussi celle d’un Trophée du même nom, disputé sur pistes en herbe, qui s’apprête (enfin) à sillonner la France. Elle définit aussi la couleur des régions autorisées à accueillir le spectacle des courses. A « huis-clos » néanmoins.

Située au cœur même du Lot-et-Garonne, Villeneuve-sur-Lot s’inscrit par conséquent dans cette liste de « privilégiés » en mesure de prétendre orchestrer, à ce jour, d’agréables mises en scènes hippiques. Tout en respectant, scrupuleusement, la sécurité de tous les professionnels des courses.

C’est donc dans un contexte bien « particulier », dépourvu de la clameur du public notamment, que l’un des seize prétendants endossera la (première) tunique jaune de cette compétition. Et se découvrira peut-être l’envie, l’ambition de marcher sur les traces de Blues des Landiers, étincelant lauréat aux points de l’édition précédente.

Derby du Dollar pour… « argent comptant » ?

Circuit au cours duquel Derby du Dollar (11) s’était appliqué à se mettre très souvent en évidence. Souverain à Ecommoy – aux dépens de Bachar et Valsemé – l’élève de Sylvain Roger avait ensuite triomphé à Alençon puis Sablé-sur-Sarthe. Fructueuse moisson agrémentée de quelques probants accessits qui ne lui offraient cependant pas l’opportunité de disposer du « Stakhanoviste » Blues des Landiers. Plaisant en dernier lieu, à Châteaubriant, dans le sillage de Diguedor et Crazy Charm, ce fils de Rodrigo Jet devrait progresser sur cette sortie et s’annonce redoutable.

Entre les mains de l’habile Cédric Terry, il ralliera – à juste titre d’ailleurs – de multiples suffrages … mais ne devra, en aucun cas, s’endormir sur ses lauriers. D’autant qu’ils apparaissent nombreux à espérer lui subtiliser le premier rôle. A l’aise sur l’herbe – en témoigne un (joli) coup de trois réalisé l’été dernier – Chilkoot Trail (8) mérite le respect. Intercalé récemment à Caen entre Donuts Deladou et Be Cool d’Eb, le pensionnaire d’Alexandre Buisson est capable de s’illustrer.

Dance Melody dans le bon tempo ?

Aldo d’Argentré (16) essaiera d’en faire de même, lui qui s’était approprié, l’an passé, la plus belle palme à Royan-la Palmyre puis à Montier-en-Der. Confrontations où il se jouait respectivement de la résistance d’Aribo Mix puis de Ceylan Dairpet. « Pieds nus » et au plafond des gains, le représentant d’Emmanuel Lamy détient les atouts pour bien faire.

Derrière ce trio, les trouble-fêtes font légion… Et le choix se résume à une affaire d’impression.

Après avoir collectionné les « bâtons » la saison dernière, six consécutifs durant l’été, Dance Melody (5) s’est faite « discrète » lors de sa réapparition à Agen-Le Passage. Cependant, la qualité de son engagement nous encourage à la vigilance. Plus encore puisque son entourage la présentera sans chaussures. Elle complétera donc notre sélection en compagnie d’un Alamo du Goutier (14) toujours aussi « fringant » à l’âge de 10 ans ! Sur la foi de ses meilleures performances, le « chouchou » de Vincent Hébert ne doit pas être écarté. Bien au contraire.

Alamo du Goutier en trouble-fête

Il s’affiche tel un séduisant outsider, comme le sera aussi By And By (7) irrésistible début février à Châteaubriant avant qu’il ne termine en tête des battus d’un « évènement » parisien remporté par Champion Doré. Bien que le « moins fortuné » du deuxième poteau, il garde son mot à dire. Comme Byron du Klau (10) dont la récente fin de course n’est pas passée inaperçue… Dès lors, l’imaginer batailler dans la phase finale ne serait pas (vraiment) une surprise.

>> PARIER SUR CETTE COURSE


Trophée Vert (R4C5)

  • Conditions : trot attelé – Course A – 40.000€ – 2.600 – herbe – corde à droite – 16 partants
  • Départ : 16 h 05
  • Notre sélection : 11 – 8 – 16 – 5 – 14 – 7 – 10

>> PARIER SUR CETTE COURSE


Villeneuve-sur-Lot, mode d’emploi

L’hippodrome de Sangruère se situe dans un cadre champêtre, ombragé, sur la route de Fumel. L’ambiance y est populaire, intergénérationnelle et conviviale. Réservé exclusivement aux trotteurs, ce tracé corde à droite présente une ligne droite de 250 m.

  • Accès à l’hippodrome

Par la route : Prendre la D911, direction Fumel.

  • Infos pratiques

Hippodrome de Sangruère : 06 89 32 06 00

Secrétariat : Mme Alice Cassany 06 38 84 54 37

Categories Trophée vert