Grand Critérium de Vitesse de la Cote d’Azur 2020

Unique épreuve de Groupe I sur l’hippodrome cagnois, le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur est la seule course du programme français à se dérouler sur le mile (1609 mètres).

Partants

La feuille de match annonce 11 partants dans cette épreuve.

Qui succédera à Readly Express ?

Piste plate, pouzzolane, 1609 mètres…Voici les critères qui rendent cette épreuve si singulière. Il faut donc chercher un cheval singulier capable de s’adapter aux caractéristiques de la course.

Trois concurrents sortent du lot en ce qui concerne les aptitudes au tracé de vitesse de l’hippodrome de la Côte d’Azur : DijonUza Josselyn et Billie de Montfort.

  • Dijon est l’un des meilleurs sprinters français, il a brillamment décroché la victoire dans l‘Elitloppet 2019. L’an dernier, il a longtemps bataillé avec Readly Express pour la victoire mais s’est finalement incliné dans les derniers mètres de courses.
  • Uza Josselyn a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’Autostart, le numéro 2. La jument de René Aebischer est capable de s’imposer, elle qui a triomphé à Enghien dans le Prix de Washington 2018 en courant sur le pied de 9.Depuis elle devrait être avantagé par la ligne longue ligne droite de Cagnes-sur-Mer.
  • Billie de Montfort a déjà couru deux fois ce Grand Critérium de Vitesse. Elle n’est jamais sortie des 5 premiers. Facile à dire mais il faut préciser qu’elle s’est inclinée face à Bold Eagle en 2018. Elle est capable de très bien fini. Ses performances passées dans le Meeting d’Hiver confortent les parieurs sur son état de forme.

Il ne faudrait pas oublier le cheval italien, Vivid Widse As. S’il s’agit bien de sa première participation au Grand Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur, ce n’est certainement pas sa première sortie sur le parcours du jour puisqu’il s’est imposé dans le Grand Prix du Département des Alpes-Maritimes. Le cheval trottait ce jour-là en 1’08’’6. Pour rappelle Bold Eagle a bouclé le parcours en 1’08’’9 Rdkm.


Pour l’anecdote : Le départ est donné à l’autostart, les chevaux sont lancés à la sortie du virage par la voiture. Il est donc parfois compliqué pour les chevaux porteurs du numéro 1 de s’extirper.
Réputé comme n’étant pas un “cadeau” sur les 1609m cagnois, le numéro 1 a cependant brillé ces deux dernières éditions. Bold Eagle et Readly Express se sont, tous les deux élancés du couloir numéro 1. Cette année, c’est la jument de Junior Guelpa qui a hérité de ce numéro si particulier.
Ne dit-on pas jamais “deux sans trois” … ?

PARIER SUR CETTE COURSE >>

Categories Actualités PMU