17
numéro

Propulsion

La meilleure chance des étrangers

Carte d'identité

Carte d'identité

  • Sexe : 
  • Age : 9 ans
  • Origine : Muscle Hill et Danae
  • Propriétaire : Ec. Zet
  • Entraîneur : Daniel Redén
  • Début de carrière : 07/10/2015

Propulsion, encore à l'arrivée ?

Propulsion sera associé à Örjan Kihlström pour l'entraînement de Daniel Redén. Il reste sur une deuxième place à Bergsåker et est qualifié aux gains.

Ses points forts :
- Assez impressionnant dans le Prix d’Été
- N’est jamais sorti des 5 premiers dans le Prix d’Amérique
- Toujours à l’arrivée sur ce parcours

Ses points faibles :
- Commence à prendre de l’âge
- Le manque d’habitude d’Örjan Kihlström à Vincennes

  • Uet Trotting Masters Final 2018 - Groupe I - Östersund - 2140m
  • Grand Prix d'Amérique 2018 - Groupe I - Vincennes - 2700m
  • Elitloppet Finale 2017 - Groupe I - Solvalla - 1609m
Victoires

Victoires

Propulsion, le métronome

Propulsion n'a quasiment jamais déçu dans sa carrière. Hormis deux courses, il a toujours fini dans les cinq premiers. Le protégé de Daniel Redén a remporté trois groupes I en 2019 et a épinglé le Prix d'Été (Gr.II) à Vincennes. Il devançait ce jour-là Bahia Quesnot et Bold Eagle avec autorité. Après trois mois d'absence, Propulsion a effectué une rentrée victorieuse à Romme mais a beaucoup déçu à Bergsåker, étant battu par Elian Web. Cette performance a refroidi son entourage qui a hésité à courir le Grand Prix d'Amérique.

Cliquez sur les sections du graphique pour plus de détails.

  • En carrière : 55 courses - 30 victoires - 18 places - 97% dans les 5 premiers
  • À Vincennes : 10 courses - 2 victoires - 3 places - 80% dans les 5 premiers
  • 3 participations au Grand Prix d'Amérique : 4ème en 2017, 3ème en 2018, 5ème en 2019
Terrain

Parcours

>06

courses

>01

victoire

>01

deuxième

place

>01

troisième

place

Propulsion, 100% de réussite sur le parcours

En six tentatives sur ce parcours, Propulsion n'est jamais sorti des cinq premiers. Trois fois placé du Grand Prix d'Amérique en autant de participation, le fils de Muscle Hill sait finir ses courses et réaliser des longs efforts. Très pratique dans un parcours, il devrait encore lutter pour le podium.

Réduction kilométrique

1' 11" 80

Driver de prédilection :
Örjan Kihlström

Jockey / Driver / Entraineur

Driver

  • En France : 205 courses - 20 victoires - 29 places
  • 15 participations au Grand Prix d’Amérique : 1 victoire (2014 avec Maharajah) – 2 places – 60% dans les 5 premiers
  • 107 victoires dans les groupes I (5 en France – 102 à l’étranger)

Örjan Kihlström devra garder la tête froide

Örjan Kihlström est associé à la meilleure chance étrangère. Propulsion a toujours fini placé du Grand Prix d'Amérique. Malgré une préparatoire loin d'être idéale, il ne faut pas oublier son succès durant l'automne dans le Prix d'Été. S'il a la bonne course, il est capable de participer à l'arrivée.

Categories Grand Prix d'Amérique Statistiques