Un Grand Samedi à Vincennes : Face Time Bourbon de retour

Revue de générations ce samedi à Vincennes, avec en point d’orgue les Prix Raoul Ballière au monté et Octave Douesnel à l’attelé où Face Time Bourbon sera à nouveau très observé. Trois autres courses parées du label européen permettront de se faire une idée plus précise des chevaux et des hommes à suivre cet hiver.

Le Prix Octave Douesnel – Gr.II – 14h35

Rendez-vous important de ce week-end hippique, le Prix Octave Douesnel est réservé aux 4 ans sur les 2700 mètres de la grande piste. Face Time Bourbon, certainement le meilleur de sa génération fait sa première apparition dans le Meeting d’Hiver. Auréolé d’un deuxième titre européen, le protégé de Sébastien Guarato retrouve un parcours sur lequel il est très à l’aise et n’a jamais été battu en trois tentatives. Il y possède même un record personnel de 1’11’’2, une réduction inférieure à celle affichée par les trois premiers du dernier Grand Prix d’Amérique (1’11’’7).

Présenté déferré des 4, il devra cependant se méfier de ses concurrents. Face à lui, un autre tout bon cheval, celui de Grégory ThorelFifty Black qui s’est imposé dans la Finale de l’Open Trot des régions des 4 ans le 1er décembre. Il se retrouve pour la première fois confronté à des chevaux de sa génération. Il sera intéressant de voir son comportement. Falcao de Laurma complète le podium des chevaux dont il faut se méfier. Le lauréat du Critérium des 4 ans sera déferré des 4 pieds pour la première fois. Il a déjà battu Face Time Bourbon !

VOIR LES COTES POUR LES PARIS VOIR LES COTES POUR LES E-PARIS

Le Prix Raoul Ballière – Gr.II – 14h00

Mise en jambe avant la dernière classique de l’année au trot monté, le Prix de Vincennes. Le Prix Raoul Ballière réunit les 3 ans sur 2175 mètres. En l’absence volontaire de Gala Téjy, lauréat du Saint-Léger des Trotteurs et du Prix d’Essai, ils seront 11 poulains et pouliches à prendre le départ. Ils sont jeunes mais pourtant certains se sont déjà affrontés dans le Prix Louis Tillaye (Gr.II). Le podium se dessinait ainsi : Gainsborough , Going Jet (4ème), Golden Lady (5ème) et Grâce de Faël, qui après un mauvais départ a été disqualifiée. Faute qu’elle a depuis effacée puisque la pouliche de Thierry Duvaldestin présentait avant cela une série de six succès consécutifs et après elle s’est imposée dans le Prix Urgent (Gr.III) le 28 novembre dernier.
Notons également, le retour de Gee au trot monté. Déjà lauréate d’une victoire sur le parcours dans le Prix de Basly, il faudra faire attention à elle.

VOIR LES COTES POUR LES PARIS VOIR LES COTES POUR LES E-PARIS

Categories Trot