GNT à Mauquenchy : La vérité est… devant ?

13e étape à Mauquenchy

La vérité est… devant ?

Ultime joute provinciale, l’étape de Mauquenchy servira-t-elle les « intérêts » des sujets moins fortunés ? Sur un tracé où rendre la distance n’est jamais chose aisée, le pari apparaît tentant.

Souverain sous le soleil printanier de La Capelle, après ne s’être incliné que face à Bulle de Laumont à Marseille-Borély, Bachar (5) n’avait ensuite bénéficié de conditions favorables aux gains dans ce tournoi. Un challenge où il s’était approprié une tunique jaune qu’il détient toujours. Courageux à Meslay-du-Maine, il demeure sur une infructueuse prestation à Feurs qu’il essaiera de faire oublier en Normandie. Idéalement placé en tête, « pieds nus », le partenaire d’Emmanuel Allard semble capable de se rappeler à notre bon souvenir. Cheval de train, il sera (par conséquent) avantagé par le profit du jour.

Toutefois, l’adversité s’annonce redoutable et le fils de Prodigious va devoir garder l’œil sur des rivaux à l’affût du moindre faux pas. Conquérant à Meslay-du-Maine, Elvis Madrik (9) ne doit surtout pas être condamné sur sa récente prestation nantaise. Echéance dont son entourage n’accordait que peu de crédit. « Sans chaussures » cette fois et retrouvant Franck Nivard, le pensionnaire de Jean-Michel Baudouin dispose d’évidents atouts. Et comptera de nombreux supporters.

Elvis Madrik « pieds nus » cette fois

A l’image d’ailleurs de Black Jack From (4) capable néanmoins du meilleur comme du pire ! Insaisissable, l’élève de Guillaume Gillot collectionne donc satisfactions et désillusions. Fautif en dernier lieu à Vincennes, il avait brillé sur cette même cendrée parisienne, tenant en respect Be One des Thirons. Dans un « bon jour », il s’identifierait comme un lauréat en puissance.

Sur la voie du renouveau, Archibald (7) se découvrait-il celle du succès en Pays de Bray ? Au pied du podium d’un tournoi alors « épinglé » par Alinéa en début de meeting hivernal sur le Plateau de Gravelle, il n’a trouvé que Epic Julry dernièrement à Marseille-Borély pour l’empêcher de renouer avec la victoire. Bénéficiant de conditions avantageuses, le représentant Levesque mérite attention.

Archibald en trouble-fête

Et s’affirme tel un séduisant trouble-fête. Statut qu’il partagera avec Delfino (1) lequel s’était joué de l’opposition à Reims fin juin. Discret voici peu à Feurs… où il effectuait néanmoins sa réapparition, il est en droit de gagner en condition et peut espérer s’illustrer. Et envisager participer à l’arrivée d’une épreuve où Beau de Grimoult (15) essaiera de s’immiscer. Dans le sillage de Baron du Bourg et Black Jack From à Cherbourg avant de se… prendre les « sabots dans le tapis », le protégé de Franck Anne n’aura pas la tâche facile aux 25 m mais ne peut être considéré hors d’affaire.

Il se doit de figurer sur un bordereau de combinaisons élargies, en compagnie de Baron du Bourg (8) qui semble avoir fait de cette étape un objectif et Clarck Sotho (12) qui cherchera à profiter de la moindre défaillance de concurrents (plus) en vue.

Grand National du Trot Paris-Turf

13e étape du Grand National du Trot

Attelé – Nationale – Groupe III – 85.000 € – 2.850 m – Corde à gauche – 16 partants

Départ : 14 heures

Notre choix

BACHAR (5) et ELVIS MADRIK (9) puis Black Jack From (4), Archibald (7), Delfino (1), Beau de Grimoult (15), Baron du Bourg (8) et Clarck Sotho (12)

PARIER SUR CETTE COURSE

Un peu d’histoire

A la veille de la Finale Parisienne, Ceylan Dairpet avait pris soin d’assurer le spectacle sur ce tracé l’an passé. Il justifiait aussi son statut de (grandissime) favori. Venu en tête en relayant Balfour après un tour, il faisait abdiquer Bolide Jénilou à l’offensive en face avant de tenir en respect le premier nommé. Celui-ci conservait alors la médaille d’argent devant Bonne Copine, à créditer d’une belle fin de course après avoir sagement patientée au cœur du peloton.

Revenu de l’arrière-garde, Aufor de Mire terminait très plaisamment pour échouer en tête des battus. Et reléguait Baladin Hongrois, rapproché dans le tournant final, au cinquième rang.

Au tour des animations

De nouveau à pied d’œuvre, comme lors des échéances précédentes, « Kelly Podrome » et « Super Dada », les deux mascottes de cette manifestation, organiseront un jeu de pistes. Une initiative qui permettra aux uns et aux autres de découvrir les lieux. Muni d’un carnet du journaliste, remis à l’entrée de l’hippodrome, il sera possible d’accéder aux écuries, aux balances et de figurer aussi lors de remises de prix.

Le classement après la 12e étape 

Grand National « Chevaux »

 1. Bachar (6 participations) 39 points

 2. Elvis Madrik (5) 32 points

 3. Calaska de Guez (3) 28 points

 4. Dream de Lasserie (2) 26 points

 5. Baron du Bourg (3), Dorgos de Guez (2) 24 points

 7. Belle Louise Mabon (4), Cocktail Desbois (2) 21 points

 9. Beau de Grimoult (3) 19 points

 10. Cross Dairpet (3), Bleu Ciel (2), Défi de Retz (2), Delfino (2) 17 points

 12. Christo (2), Bulle de Laumont, Colt des Essart, Cleangame 15 points

Grand National « Drivers »

 1. Franck Nivard (8 participations) 52 points

 2. Eric Raffin (10) 50 points

 3. Jean-Michel Bazire (3) 45 points

 4. Emmanuel Allard (5) 32 points

 5. Matthieu Mottier (6) 27 points

 6. Romain Derieux (2) 25 points

 7. Alexandre Abrivard (6) 24 points

 8. Gaston Jérémy Van Eeckhaute (3) 22 points

 9. Tony Le Beller (5) 20 points

10. Alain Laurent (2), Yves Dreux (4) 18 points

Grand National « Jockeys »

 1. Alexandre Abrivard (5) 68 points

 2. Eric Raffin (8) 51 points

 3. Florian Desmigneux (4) 27 points

 4. Anthony Barrier (3) 25 points

 5. David Thomain (6), Adrien Lamy (4) 22 points

 7. Matthieu Daougabel (2) 21 points

 8. Matthieu Mottier (4) 20 points

 9. Paul-Philippe Ploquin (4) 19 points

10. Margot Grollier (2) 16 points

10. Anthony Tintillet, Cédric Terry, Antoine Wiels, Guillaume Martin 15 points

Grand National « Amateurs »

  1. Dimitri Crespel (6 participations) 58 points

  2. Adeline Hergno (3) 26 points

  3. Didier Eoche (8) 24 points

  4. Cyril Baty (2) 23 points

  5. Ivan Jublot (3) 20 points

  6. Eric Frémiot (2) 16 points

  7. Sophie Blanchetière, Ivan Jublot, Jérôme Xavier Maillard, Virginie Boudier-Cormy, Sébastien Grisez, Michel Poirier 15 points

Mauquenchy, mode d’emploi

Accès à l’hippodrome

Situé à… deux pas de Rouen, l’hippodrome de Mauquenchy – inauguré en 2005 – offre un agréable cadre de verdure. Placé au cœur du Pays du Bray, sur un espace naturel de 75 hectares propice à la détente, il propose régulièrement des compétitions exclusivement réservées aux trotteurs…

Venir en voiture : A13, sortie « Les Essarts ».

Venir en train : La gare la plus proche se situe à Serqueux, à 10 kms environ

Venir en avion : L’aéroport de Boos se situe à 20 kms

Contact : 02.35.09.83.11 – www.hippodrome-mauquenchy.fr

Categories Grand National du Trot