Prix de Bretagne : Du « beau monde » au portillon

Les « invitations » au Grand Prix d’Amérique ont suscitées l’attention… puisqu’ils seront dix-huit à espérer s’illustrer lors de ce prix de Bretagne. Une épreuve inscrite « Course des Bleus »

Prix de Bretagne, du Bourbonnais et de Bourgogne – respectivement programmés les 8 puis 29 décembre – avant celui de Belgique disputé le 12 janvier, l’un des carnets de route qui peut mener (directement) à l’Amérique est donc – bel et bien – défini. Il débutera d’ailleurs ce dimanche avec la première épreuve nommée. Première opportunité de conquérir l’un des trois (précieux) sésames qui officialise une automatique qualification au (plus) grand rendez-vous de ce meeting hivernal. « Billets » qu’ils seront dix-huit à prétendre dimanche à l’occasion d’une confrontation au doux parfum de course des bleus.

L’ombre du … « Roi Fainéant »

Le décor ainsi planté, le choix s’avère délicat, difficile tant les protagonistes au podium se bousculent. Le Critérium des 5 ans tombé dans son escarcelle durant l’été, Eugénito du Noyer (2) tentera de décrocher un nouveau graal. Plaisant en dernier lieu, lors d’un prix Marcel Laurent où il concluait en léger retrait, le pensionnaire de Jean-Michel Baudouin s’efforcera à marcher sur les traces de son illustre aîné. Un certain Ourasi, surnommé affectueusement « Le Roi Fainéant », dont il porte – comme lui – aujourd’hui bien hautes la casaque de l’écurie Ostheimer… « Pieds nus », le fils de Saxo de Vandel détient une belle carte à jouer.

Dure à l’effort – comme de l’acier s’amuse parfois à l’affirmer son entourage -, Chica de Joudes (6) rêve également de consécration. Souveraine ici-même, en dernier lieu, la « Dame de Fer » d’Alain Laurent monte sensiblement de catégorie mais peut rêver toute éveillée. D’une louable régularité, elle cherchera à (re)pousser un peu plus encore ces limites.

L’interrogation Who’s Who

Aux fortunes diverses après avoir tenté crânement de devancer Bellina Josselyn lors de l’Amérique 2019, Looking Superb (7) vient de montrer le bout de son nez dans les « Cévennes » Un regain de forme qui lui autorise à briguer une place sur le podium. A l’image d’ailleurs de Bahia Quesnot (13) étincelante ce jour-là alors qu’elle « n’apparaissait pas suffisamment affûtée » aux dires de son mentor, Junior Guelpa. Face à l’un de ces premiers « objectifs » de ce meeting, elle s’élancera avec de légitimes ambitions.

En tête des battus, sur cette cendrée, lors de la batterie de l’U.E.T., Who’s Who (9) relève un (nouveau) défi. Face à ses aînés, ce trotteur venu du froid ne dissimule pas sa volonté à souffler le show. Entre les mains de Orjan Kihlström, le fils de Maharajah s’affiche tel un séduisant trouble-fête.

Les trouble-fêtes à l’affût

Comme le sera d’ailleurs Davidson du Pont (11) dont la préparation est soigneusement dispensée par Jean-Michel Bazire. Très estimé, celui-ci – à l’image de ses adversaires – nourrira la volonté de détenir ce ticket. A l’issue d’un déroulement de course favorable, il peut profiter de la moindre défaillance de concurrents en vue. Une tactique qui devrait être également celle de Enino du Pommereux (8) Redoutable finisseur, l’élève de Sylvain Roger comptera des supporters. Amateurs de paris spéculatifs qui pourront aussi jeter leur dévolu en direction de Tony Gio (12) Irrésistible à l’occasion du Grand Prix de la Fédération du Nord au Croisé-Laroche – où il devançait entre autre Bold Eagle et Bel Avis -, le représentant de l’habile Sébastien Guarato n’a pas à rougir de sa plus récente sortie. A l’affût, il peut surprendre… d’autant qu’il évoluera « sans chaussures » Lors d’une confrontation où le comportement d’une certaine Bellina Josselyn sera à suivre de près.

Grand Prix de Bretagne

Attelé – Groupe II – Course internationale – 110.000 € – Grande Piste – 18 partants

Départ : 15 h 15

Notre choix

EUGENITO du NOYER (2) et CHICA de JOUDES (6) puis Looking Superb (7), Bahia Quesnot (13), Enino du Pommereux (8), Who’s Who (9), Davidson du Pont (11) et Tony Gio (12)

2 – 6 – 7 – 13 – 8 – 9 – 11 – 12

VOIR LES COTES SUR PMU.FR

VOIR LES COTES SUR INFO.PMU.FR

Categories Prix de Bretagne