GNT à Feurs

GNT à Feurs: Argent comptant pour les… « moins fortunés » ?

11e étape à Feurs

Argent comptant pour les… « moins fortunés » ?

Sur ce tracé sélectif de la Loire, les concurrents qui s’élanceront au premier échelon paraissent disposer d’atouts nécessaires (et suffisants) afin de prétendre aux « premiers » prix…

L’étape (inédite) de Feurs couronnera-t-elle un nouveau lauréat en cette édition 2019 ? Le onzième en… autant de rendez-vous ? L’interrogation a le mérite d’interpeller à la veille d’une épreuve où cependant Delfino (11) pourrait bien faire voler en éclats cette statistique ! Probant lauréat à Reims, au printemps, aux dépens notamment de Calaska de Guez et Belle Louise Mabon, l’élève de la Team Mottier effectue certes sa réapparition mais dispose un engagement (très) favorable. Une avantageuse situation aux gains dont il tentera de concrétiser « pieds nus »

Eclat de Gloire le … bien nommé ?

Toutefois, c’est à Eclat de Gloire (9) que nous accorderons notre préférence. Sur un tracé qu’il connaît sur le bout des sabots, le fils de Tiégo d’Etang s’était alors joué de l’adversité au mois de septembre. Un succès plein d’à propos pour celui qui, à l’époque, dominait (entre autres) Atout de Montbrun et Comète Jet, deux rivaux qu’il retrouve aujourd’hui. Au mieux, comme l’atteste sa récente prestation toulousaine, le partenaire de Loris Garcia s’annonce – par conséquent – redoutable.

A ne surtout pas condamner sur son récent faux pas, d’autant qu’il effectuait une « semi-réapparition » muni de ses fers, Cocktail Desbois (5) peut lui offrir la réplique. Auparavant dauphin de Défi de Retz puis Classic Haufor, le protégé de Jean-Michel Baudouin se déplace avec de légitimes ambitions. Dur à l’effort, il devrait apprécier le parcours et comptera – à juste titre d’ailleurs – de fervents supporters.

Ce Retour d’Oscar à l’affût

En plein épanouissement, Ce Retour d’Oscar (3) mérite aussi que l’on s’attarde sur sa candidature. Devancé par Chilkoot Trail sur l’herbe d’Ecommoy mi-septembre, le pensionnaire de Ludovic Guitton a depuis « remis les pendules à l’heure » en s’illustrant sur la cendrée de Vincennes. Lors d’un exercice de vitesse où il faisait « afficher » 11 et fraction. Sur la foi de cette tentative, il s’affirme comme un prétendant aux premières places. Un de plus !

Car il apparaît délicat, difficile d’écarter Défi de Retz (1) d’une sélection. Sous la férule de Jean-Michel Bazire, celui qui sera associé à Alexandre Abrivard détient (incontestablement) des titres à faire valoir. A commencer par une éclatante victoire estivale à Enghien où il s’illustrait aux dépens de Cocktail Desbois (5). Certes moins étincelant depuis, il se présente sans chaussures, animé de la farouche volonté de se rappeler à notre « bon souvenir »…

Défi de Retz à ne (surtout) pas négliger

Irrésistible successivement sur les « tapis verts » de Thouars, Redon et Ecommoy avant d’offrir une belle mais vaine réplique à Ce Retour d’Oscar (donc) à Vincennes, Chilkoot Trail (2) étoffe un peu plus encore cette liste de vainqueurs potentiels. Bien qu’il ne sera déferré que des postérieurs, son association avec Yannick-Alain Briand suscite l’attention.

Il séduira les amateurs de paris amusants, à l’image de Comète Jet (10) toute proche du graal en dernier lieu sur le Plateau de Gravelle. Entre les mains du « local » Pierre Callier, elle guettera le moindre faux pas de ces adversaires. Espérant ainsi marquer de son empreinte une étape qui – quoiqu’il en soit – fera date… Une échéance qui permettra à … Bachar (12), le maillot jaune, d’étoffer un capital points nécessaire à la conquête de cette tunique.

Grand National du Trot Paris-Turf

11e étape du Grand National du Trot

Attelé – Nationale – Groupe III – 85.000 € – 2.850 m – Corde à gauche – 16 partants

Départ : 13 h 50

Notre choix

ECLAT de GLOIRE (9) et COCKTAIL DESBOIS (5) puis Delfino (11), Ce Retour d’Oscar (3), Défi de Retz (1), Chilkoot Trail (2) et Comète Jet (10)

9 – 5 – 11 – 3 – 1 – 2 – 10

PARIER SUR CETTE COURSE

Un peu d’histoire

Inédite, l’étape organisée par la société des courses de Feurs le sera ! Inscrite au carnet de route des trotteurs en lice pour figurer au palmarès de l’édition 2019, ce rendez-vous offre l’opportunité à ce haut lieu équestre de la Loire d’ouvrir ses portes – et de dérouler le « tapis rouge » – devant quelques champions habitués notamment à fouler la cendrée de Vincennes. Une (grande) satisfaction pour les membres d’une société qui se démènent comme de « beaux diables » depuis l’annonce de l’officialisation de cette étape.

Au tour des animations.

De nouveau à pied d’œuvre, comme lors des échéances précédentes, « Kelly Podrome » et « Super Dada », les deux mascottes de cette manifestation, organiseront un jeu de pistes. Une initiative qui permettra aux uns et aux autres de découvrir les lieux. Muni d’un carnet du journaliste, remis à l’entrée de l’hippodrome, il sera possible d’accéder aux écuries, aux balances et de figurer aussi lors de remises de prix.

Le classement après la 10e étape 

  • Grand National « Chevaux »

 1. Bachar (5 participations) 36 points

 2. Elvis Madrik (4) 30 points

 3. Calaska de Guez (3) 28 points

 4. Dream de Lasserie (2) 26 points

 5. Baron du Bourg (3) 24 points

 6. Belle Louise Mabon (4) 21 points

 7. Cross Dairpet (3), Bleu Ciel (2), Beau de Grimoult (2) 17 points

 10. Christo (2), Bulle de Laumont, Colt des Essart, Dorgos de Guez, Delfino (1) 15 points

  • Grand National « Drivers »

 1. Franck Nivard (8 participations) 52 points

 2. Emmanuel Allard (4) 31 points

 3. Eric Raffin (8), Jean-Michel Bazire (2) 30 points

 5. Matthieu Mottier (5) 26 points

 6. Romain Derieux (2) 25 points

 7. Gaston Jérémy Van Eeckhaute (3) 22 points

 8. Tony Le Beller (5) 20 points

 8. Alain Laurent (2), Yves Dreux (4) 18 points

  • Grand National « Jockeys »

 1. Alexandre Abrivard (4) 60 points

 2. Eric Raffin (7) 46 points

 3. Florian Desmigneux (4) 27 points

 4. Anthony Barrier (3) 25 points

 5. David Thomain (6), Adrien Lamy (4) 22 points

 7. Matthieu Mottier (3) 19 points

 8. Paul-Philippe Ploquin (3) 18 points

 9. Margot Grollier (2) 16 points

10. Anthony Tintillet, Cédric Terry, Antoine Wiels, Guillaume Martin 15 points

  • Grand National « Amateurs »

  1. Dimitri Crespel (4 participations) 40 points

  2. Adeline Hergno (3) 26 points

  3. Cyril Baty (2) 23 points

  4. Didier Eoche (6) 22 points

  5. Eric Frémiot (2) 16 points

  6. Sophie Blanchetière, Ivan Jublot, Jérôme Xavier Maillard, Virginie Boudier-Cormy, Sébastien Grisez, Michel Poirier 15 points

Feurs, mode d’emploi

Accès à l’hippodrome

Fondée en mai 1858, la société des courses a (longuement) siégé à l’extérieur de Feurs, pour des raisons de place… avant d’être transférée au cœur même de la ville, au sein d’un parc. L’hippodrome – en lui-même – a été inauguré en 1925 et se « veut » pluridisciplinaire. A l’origine « corde à droite », le tracé est devenu au fil du temps à gauche… tandis que la piste en sable, exclusivement réservée aux trotteurs, veillait à être opérationnelle en 1998.

Venir en voiture : Prendre A72, direction Saint-Etienne / Clermont-Ferrand – Sortie N°6 puis direction Nationale 89.

Venir en train : La gare la plus proche se situe à Feurs

Venir en avion : Aéroports de Satolas-St Exupéry Clermont-Ferrand – Andrézieux Bouthéon.

Contact : 04.77.26.10.45 – www.hippodromedefeurs.com (contact@hippodromedefeurs.com)

Categories Grand National du Trot