Prix Morny : L’élite de demain sur un même plateau

Un lot d’élite s’annonce sur l’hippodrome de Deauville. Les meilleurs deux ans seront présents ce dimanche pour la première course de Groupe I qui leur est réservée.

Qui sera le champion à succéder à Pretty Pollyanna ?

2 entraineurs tenteront de faire briller l’entrainement national. Depuis les années 2000, seulement 3 chevaux français ont réussi à passer le poteau en tête, Whiper en 2003, Divine Proportion en 2004 et Dabirsim en 2011.

Cette année Earthlight pour l’entrainement d’André Fabre et Devil pour Freddy Head se risqueront aux anglais. Avantage pour eux – non négligeable – ils sont tous les deux invaincus en compétition. Earthlight compte 3 sorties à son actif tandis que le fils de Siyouni n’en a qu’une seule. Mais lors du Prix de Tancarville, il s’est affirmé avec classe.  Cependant, il sera le poulain le moins expérimenté de l’épreuve.

Pour ne pas changer, les anglais débarquent en force.

A commencer par A’Ali, lauréat du Darley Prix Robert Papin qui change de monte à l’occasion de ce Prix Morny. Il sera associé à James Doyle. Celui qui l’avait emmené à la victoire ici même, Lanfranco Dettori a choisi de s’associer à la pouliche Raffle Prize pour la casaque Al Maktou. Elles seront deux à tenter d’inscrire leur nom au palmarès du Prix Morny. Aroha  vient de prendre le premier accesit d’une course de niveau Groupe II à Ascot le 27 juillet dernier.

Quant à Golden Horde, il vient de remporter les Richmond Stakes à Goodwood.

Aidan O’Brien présente deux chevaux dans cette compétition. Royal Dornoch et Donnacha O’Brien devrait servir de leader à Arizona et Ryan Moore. Comme à leur habitude, ils devraient mettre du rythme dans cette prestigieuse course.

Categories Meeting de Deauville Barrière