GNT Saint-Malo: Calaska de Guez sur les traces de… Cleangame ?

8e étape à Saint-Malo

Calaska de Guez sur les traces de… Cleangame ?

Victorieux l’an passé, Jean-Michel Bazire pourrait bien se succéder à lui-même s’il venait à amener Calaska de Guez au succès…

Les turfistes vont devoir se … jeter à l’eau à l’heure de valider leur bordereau. Car aussi intéressante soit-elle, la huitième étape disputée ce mercredi à Saint-Malo ressemble à une bouteille à l’encre. Pas facile de faire son choix dans cette épreuve où nombreux sont les prétendants…

Soigneusement « affûté » par Jean-Michel Bazire, récemment à Enghien à l’occasion d’un prix de Washington remporté par son compagnon de boxes, Bel Avis, Dorgos de Guez (12) apparaît redoutable. Bénéficiant de conditions avantageuses, « pieds nus », celui qui avait signé un brillant coup de trois sur la Cendrée de Vincennes cet hiver détient assurément une (très) belle carte à jouer.

Aldo d’Argentré en quête d’un rachat

Demeure que l’adversité ne l’entendra pas de cette oreille. Très malchanceux, en dernier lieu sur l’herbe du Touquet, Aldo d’Argentré (14) pourrait lui offrir une sérieuse réplique. Excellent droitier, celui qui a terminé dans l’ombre de Cleangame l’an passé mérite que l’on s’attarde sur sa candidature. « Au mieux » selon les dires de son partenaire, Adrien Lamy (voir ci-dessous), il retient notre attention.

Comme d’ailleurs Elvis Madrik (6), l’un des deux représentants de Jean-Michel Baudouin… A ne surtout pas condamner sur ces plus récentes sorties, le fils d’Overtrick rêve de se rappeler à notre bon souvenir. Impérial à Vincennes, fin janvier, face notamment à Transcendence et Call Crown, son entourage lui ôte cette fois les chaussures. Et il retrouve Franck Nivard. Autant d’atouts qui incitent à la grande prudence.

Auréolé d’un succès sur le Plateau de Soisy, Be One des Thirons (7) essaiera de poursuivre sur sa lancée… Idéalement situé aux gains, à la limite du recul du premier poteau, l’ambassadeur de l’habile Philippe Daugeard guettera le moindre faux pas de concurrents en vue. Redoutable finisseur, il peut espérer prendre une part (très) active à l’arrivée.

Devirmont, attention !

Derrière ce quatuor, les possibilités sont multiples… et le choix se résume à une affaire d’impression. Le moins « fortuné » de cette étape, Devirmont (1) est loin d’être le moins doué ! Devancé par Digne et Droit en dernier lieu à Châtelaillon-La Rochelle, celui dont le parcours ne lui avait été favorable auparavant, cherchera à pimenter les rapports. Bon droitier, il serait imprudent de le sous-estimer. Il séduira par conséquent les amateurs de paris spéculatifs. Lesquels jetteront également leur dévolu sur Bleu Ciel (9) heureux lauréat de l’étape inaugurale à Amiens – le trophée lui avait été remis après enquête… – dont la plus récente prestation est encourageante.

A l’issue d’un bon déroulement de course, il peut s’immiscer dans le quinté. Au même titre que le régulier Calou Renardière (2), au mieux de sa forme et associé à Eric Raffin ainsi que Bachar (8) dont l’ultime sortie se révèle être trop « mauvaise » pour être exacte.

  1. Grand National du Trot Paris-Turf

8e étape du Grand National du Trot

Attelé – Nationale – Groupe III – 85.000 € – 2.950 m – Corde à droite – 16 partants

Départ : 13 h 50

  • Notre choix

DORGOS de GUEZ (12) et ALDO d’ARGENTRE (14) puis Elvis Madrik (6), Be One des Thirons (7), Devirmont (1), Bleu Ciel (9), Calou Renardière (2) et Bachar (9)

PARIER SUR CETTE COURSE

Confidences… pour confidences
  • Adrien Lamy – Aldo d’Argentré

« Je plaide coupable en dernier lieu, lors de l’étape du Trophée Vert au Touquet, je n’ai malheureusement pas eu la bonne inspiration dans le tournant final. Alors que je pensais que l’animateur Cap Matyss pouvait nous emmener encore très loin, il nous a plutôt entraîné dans sa perte. Contraint à slalomer pour finir, mon partenaire veillait certes à terminer tout près des deux premiers mais dans des allures douteuses, sanctionnées après enquête.

C’est dommage mais cette désillusion nous offre la possibilité de participer à cette étape. Un rendez-vous que nous avions coché sur notre programme avant de se raviser (rire)

Avant coup, Aldo détient une chance évidente… même si rivaliser, entre autre, avec Dorgos de Guez sera compliqué. J’avoue cependant que je serais déçu s’il ne figurait pas dans le quinté. D’autant que de condition il est extra… »

  • Un peu d’histoire

Durant l’été passé, Cleangame avait pris soin de souffler le… show, remportant aisément cette étape, avec la complicité de Jean-Michel Bazire. Rapidement en bon rang, Aldo d’Argentré se comportait brillamment, sans jamais inquiéter le lauréat néanmoins, et s’octroyait le premier accessit devant Copernic de Play, à créditer d’une honorable fin de course. Revenu des derniers rangs, Coup Droit échouait au pied du podium mais disposait de Chicago Blues, vite aux avant-postes avant de marquer sensiblement le pas dans la phase finale.Au tour des animations.

Le classement après la 8e étape 

Grand National « Chevaux »

 1. Calaska de Guez (3 participations) 28 points

 2. Bachar, Dream de Lasserie (2) 26 points

  4. Cross Dairpet (3) 17 points

  3. Christo (2), Bleu Ciel, Bulle de Laumont, Colt des Essart, Delfino (1) 15 points

 10. Verika Dairpet 12 points (2)

Grand National « Drivers »

 1. Franck Nivard (3 participations) 27 points

 2. Matthieu Mottier (4), Emmanuel Allard, Romain Derieux (2) 25 points

 5. Eric Raffin (5), Alain Laurent (2) 18 points

7. Adrien Lamy (2) 16 points

6. Mickaël Cormy, Tony Le Beller (3), Stéphane Cingland, François Lagadeuc, Jean-Michel Bazire 15 points

Grand National « Jockeys »

1. Alexandre Abrivard (3) 45 points

2. Eric Raffin (5) 42 points

3. Florian Desmigneux (4) 27 points

4. Adrien Lamy (3) 21 points

5. Matthieu Mottier (3) 19 points

6. David Thomain (4), Anthony Tintillet, Cédric Terry 15 points

9. Franck Nivard (3) 14 points

Grand National « Amateurs »

 1. Dimitri Crespel (2 participations) 20 points

 2. Didier Eoche (3) 17 points

 3. Sophie Blanchetière, Jérôme Xavier Maillard, Virginie Boudier-Cormy, Sébastien Grisez, Cyril Baty, Eric Frémiot 15 points

 9. Guillaume Renard (2) 14 points

10. Ivan Jublot, Martine Callier, Nadine Desprez 10 points

Saint-Malo, mode d’emploi

Accès à l’hippodrome

Le site malouin, plus communément connu sous le nom de Hippodrome de Marville ou de la Côte d’Emeraude se situe 9 rue Jean-Pierre de Triquerville. Les trois disciplines sont représentées sur ce tracé où la ligne droite fait « afficher » 300 m.

Venir en voiture : A11, A81 puis N13 direction Saint-Malo

Venir en train : La gare la plus proche se situe à Saint-Malo, à 1 km de l’hippodrome

Venir en avion : Aéroport à Dinard-Pleurthuit, situé à 25 kms

Plus d’info : www.hippodrome-saintmalo.com

Categories Grand National du Trot