Une reine nommée Enable et ses poursuivants à Ascot

Crystal Ocean (2) , Cheval Grand (1), Waldgeist (7), Defoe (3), Anthony Van Dick (10),.. De grands noms à la poursuite de la Reine anglaise Enable (8).

Pas revues en pistes depuis le mois de novembre, elle a impressionné pour sa rentrée sur l’hippodrome de Sandown.

Ce samedi 27 juillet se tiendront les King Georges VI and Queen Elisabeth Stakes sur l’hippodrome d’Ascot.  Comme un air de Qatar Prix Arc de Triomphe dans l‘air. Et pour cause un plateau d’une grande qualité va s’affronter sur les 2.400m de la piste d’Ascot.

La meilleure jument d’âge à Ascot

Enable (8) est en tête d’affiche. La reine incontestée du galop international se présente en grande forme pour remporter son neuvième Groupe I.  John Gosden le sait. La jument a effectué une rentrée parfaite dans les Coral Eclipses Stakes. Son jockey, Lanfranco Dettori, lui aussi dans une forme exceptionnelle (9 courses de Groupe I depuis le début de l’année) a même du retenir sa monture tellement elle s’était montré volontaire.

Mais l’entraineur anglais émet des réserves quant à l’excitation que provoque sa protégée. Le lot que va affronter la fille de Nathaniel est très relevé. Se présente face à elle le gagnant du Derby, peut être le meilleur cheval d’âge du moment, …

La Reine anglaise et ses poursuivants internationaux.

Des Princes du monde entier viendront tenter de ravir la couronne.

  • A commencer par Waldgeist (7), petit prince français.  Après sa victoire dans le Prix Ganay, il s’est montré très valeureux dans les Prince Of Wales’s Stakes à Ascot. Sa troisième place était encourageante et laisse espérer une nouvelle victoire pour André Fabre, dernier entraîneur français à avoir remporté Les King Georges en 2006.  Le fils de Galiléo devrait sortir les armes et lutter mais il est taillé pour…  
  • Le Japon envoie un de ses meilleurs représentants pour conquérir le cœur des anglais. Cheval Grand (1) entraîné par Tomomichi est capable de défier les meilleurs galopeurs européens. A 5 ans, ce fils de Heart’s Cry a remporté la Japan Cup et a inscrit son nom au palmarès de nombreuses épreuves de haut niveau japonaise mais aussi internationales. Il s’est classé deuxième de la Sheema Classic à Dubaï récemment.  
  • L’Irlande envoie une armée. Aidan O’Brien présente 4 chevaux dans cette course à 11 partants. Anthony Van Dick (10) tentera de faire le doublé Derby d’Epsom – King Georges VI and Queen Elisabeth Stakes, non réalisé depuis un certain Galiléo en 2001. Il sera associé à Ryan Moore.
  • 3 autres chevaux irlandais seront présents : Magic Wand (9) monté par D. O’Brien. Il compte de nombreux accessits dont notamment une belle seconde place derrière Wild Illusion dans le Prix de l’Opéra. Hunting Horn (4) et Norway (11) peuvent prendre des places.
  • Les anglais ne sont pas en reste. Defoe (3) est à surveiller. Il a les capacités pour se battre. Entraîné par Roger Varian, ce fils de Dalakhani n’a fait que progressé cette année pour s’offrir une victoire dans les Investec Coronation Cup (Gr I) devant Salouen (6) et Morando (5).

Pour l’anecdote, James Doyle sera associé à Crystal Ocean du fait que son jockey habituel, Lanfranco Dettori monte la star Enable et que Ryan Moore, qui aurait pu prendre le relais, soit appelé par son entraîneur Aidan O’Brien.

Cette course anglaise est disponible aux paris.

Categories Actualités PMU