Juddmonte Grand Prix de Paris – Un favori ?

1 – IN FAVOUR – Vincent Cheminaud – André Fabre

Ce représentant de la casque Abdullah n’est jamais sorti des 3 premiers. Dimanche 14 juillet, le lot qui se présente face à lui sera plus relevé mais il peut rivaliser. Il connait cette distance de 2 400m. Il s’est hissé à la première place d’un maiden l’année dernière sur l’hippodrome du Croisé -La-Roche. Il vient de remporter un dernier succès à Maisons-Laffitte.

2 – KASAMAN – Christophe Soumillon – Mikel Delzangles

Encore un poulain qui a couru 2400m. Après de bons débuts la saison dernière à Deauville, ce représentant de la casaque du Prince Aga Khan a remporté une course de classe 2 sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Présenté au départ du Prix Hocquart, il découvrait à cette occasion les 2400 mètres. Une répétition dirons nous. Il s’était classé 4ème sur 5 partants.

3 – JAPAN – Ryan Moore – Aidan O’Brien

Il est annoncé grand favori. Ce pensionnaire d’Aidan O’Brien a en effet un palmarès qui le conforte dans cette position. A deux ans, il a remporté deux courses dont un Groupe 2 sur l’hippodrome de Naas. Après une rentrée moyenne, il a ensuite laissé une très belle impression dans le Derby d’Epsom. Lauréat des King Edward VII Stakes, Japan sera associé au crack Jockey Ryan Moore. L’un des meilleurs jockeys au monde et surtout, dasn ce cas, victorieux de la précédente édition.

4 – WESTERN AUSTRALIA – Wayne-Martin Lordan – Aidan O’Brien

Il a été très bon pour ses premieres sorties à deux ans, il a notamment terminé 3ème des Vertem Futurity Trophy Stakes . Depuis il a du mal a retrouver sa forme.

C’est le second atout d’Aiden O’Brien. L’entraîneur irlandais fait confiance à ce cheval. nous pouvons lui accorder du crédit.

5 – JALMOUD – James Doyle – Charlie Appleby

L’entraîneur anglais présente un de ses pensionnaires qui connait bien le parcours du Grand Prix de Paris. En effet, il est le lauréat du Prix de l’Avre, listed préparatoire, disputé le 4 mai dernier sur ce parcours de ParisLongchamp. Même s’il a déçu dans les Queen’s Vase, il s’est depuis racheter en terminant deuxième du Prix Eugène Adam, sur 2000 mètres à Saint-Cloud, uniquement devancé par Headman, un poulain de très grande classe.

6 – ROMAN CANDLE – Mickael Barzalona – André Fabre

Cinquième du Prix du Jockey Club, il arrive sur ce Grand Prix de Paris en ayant jamais affronté la distance des 2400 mètres. Il doit prouver qu’il est capable de rivaliser à ce niveau de compétition. Notons que ce n’est pas inscrit dans ses gènes: ni son père, Le Havre, ni sa mère Holy Dazzle n’ont été vu en compétition sur plus de 2100 mètres. 

7 – SOFT LIFHT – Cristian Demuro – Jean-Claude Rouget

Il est important de prendre en compte le duo jockey-entraîneur qui est en forme. Ils viennent de remporter le Qipco Prix du Jockey Club avec Sottsass.

Soft Lifht, pour ses premiers pas au niveau des courses de Groupe, a obtenu une cinquième place dans le Prix Noailles, se montrant légèrement décevant. Battu de peu ensuite par Jalmoud, qu’il retrouve dimanche, dans le Prix de l’Avre, il vient de laisser une très belle impression, deuxième, dans le Prix Hocquart . Ce jour-là, il terminait dans une très plaisante action, prouvant sa tenue. 

8 – SLALOM – Maxime Guyon – André Fabre

Présenté invaincu au départ du Prix du Jockey Club (3 courses 3 victoires), il n’a réussi à trouver sa place. Rapidement pris de court par une course au chrono ultra -rapide, il pourrait peut être trouver sa place sur une distance plus longue. Il débute sur les 2.400m.

RETROUVER TOUTES LES INFOS POUR BIEN PRÉPARER VOTRE PAPIER AVEC NOTRE PODCAST 5 MINUTES PRONOS !

Categories Juddmonte Grand Prix de Paris