GNT à Reims: Pas de mauvaise blague avec Canular ?

7ème étape du GNT

Si les leaders au classement feront défaut en Champagne, le plateau demeure de qualité… Et les protagonistes apparaissent (très) nombreux.

Irrésistible par deux fois à Vincennes puis à Enghien en début d’année avant d’offrir une belle – mais vaine – réplique à  Dream de Lasserie et Cap de Narmont à Beaumont-de-Lomagne (théâtre de la cinquième étape de ce tournoi), Canular (8) s’est « pris les sabots dans le tapis » à Solvalla. Une contre-performance que le pensionnaire de Didier Brohier essaiera « d’effacer » à Reims. Sur cet anneau où rendre la distance est toujours très compliqué. Disposant d’un engagement idéal, à la limite du recul, entre les mains de Franck Nivard et présenté « pieds nus », il semble avoir tout pour plaire !

Cependant, il risque d’avoir fort à faire opposé aux représentants « Jean-Michel Bazire », Dayana Berry (11) et Calaska de Guez (12) Victorieuse, sur la cendrée du Plateau de Gravelle, à la mi-avril, la première nommée vient – à deux reprises – de vaillamment se comporter. Bénéficiant de conditions particulièrement avantageuses, elle s’annonce redoutable.

Nombreux prétendants

Sa compagne de boxes accusera un handicap initial de vingt-cinq mètres. Cela dit, l’impression visuelle tant à Vichy le 14 mai que récemment à Laval incite à la prudence. Déferrée des quatre pieds et confiée à Eric Raffin, nul doute que la fille de Pommerol de Laumac n’effectue le déplacement en Cité des Sacres uniquement à des fins touristiques…

La coalition « Mottier » aura aussi de l’ambition lors de cette étape champenoise. Avec deux belles « cartouches » Bon droitier, Delfino (3) se révèle être néanmoins inconstant ! Dauphin de Chica de Joudes en région parisienne au printemps puis en tête des battus dernièrement d’un Quinté « épinglé » par Dollar Soyer, il lui arrive parfois de confondre « vitesse et précipitation » S’il fait preuve d’application, il est en droit de revendiquer une place sur le podium.

Tracé spécifique

A l’image d’ailleurs de l’autre ambassadeur Mottier, Bamour (6) modèle de constance. Dans le sillage de Cristal River il y a peu, celui qui avait aligné quatre « bâtons » durant l’automne possède les atouts pour (espérer) bien faire. Et cherchera à brouiller les cartes de ce rendez-vous. « Sans chaussures » et confirmé à droite, il mérite de figurer sur un bordereau de combinaison élargie. Un ticket où nous prendrons soin de cocher la candidature de Belle Louise Mabon (7) Laquelle ne devrait pas être trop désorientée par le profit si particulier de Reims. Si elle ne concède pas trop de terrain au départ, son Talon d’Achille, elle pourrait envisager jouer les trouble-fêtes. Et celle qui vient de se « casser les dents » face à Concerto des Dunes apparaît comme un pari amusant.

Elle retiendra par conséquent notre attention avec Eliséo (1) capable de regarder ses aînés dans le blanc des yeux. Sous la férule de l’adroit Frédéric Prat et entre les mains de son fils Alexis, ce rejeton de Timoko est capable de tirer son épingle du jeu. Dès lors, il serait imprudent de faire fi de ces chances… Le décor est donc planté.

Grand National du Trot Paris-Turf

7e étape du Grand National du Trot

Attelé – Nationale – Groupe III – 85.000 € – 2.550 m – 16 partants

Départ : 13 h 50

  • Notre choix

CANULAR (8) et DAYANA BERRY (11) puis Calaska de Guez (12), Delfino (3), Bamour (6), Belle Louise Mabon (7) et Eliséo (1)

PARIER SUR CETTE COURSE

  • Un peu d’histoire

Disputé à pareille époque, Comtesse du Chêne se révèle être… souveraine sur ce tracé de Champagne. Après avoir suivi la progression de Cicero Noa depuis en face, la partenaire de Franck Nivard veille à le dominer aux abords du poteau. Courageusement, son rival préservait le premier accessit, sous la menace de

  • Au tour des animations.
  • Le classement après la 7e étape 
  • Grand National « Chevaux »
  1. Bachar, Dream de Lasserie 26 points (2 participations)
  2. Cross Dairpet (3), Calaska de Huez (2) 17 points
  3. Christo (2), Bleu Ciel, Bulle de Laumont, Colt des Essart15 points
  4. Verika Dairpet 12 points (2)
  • Grand National « Drivers »
  1. Emmanuel Allard, Romain Derieux 25 points (2 participations)
  2. Franck Nivard (5) 24 points
  3.  4Alain Laurent (2) 18 points
  4. Adrien Lamy (2) 16 points
  5. Mickaël Cormy, Tony Le Beller (3), Stéphane Cingland, François Lagadeuc, Jean-Michel Bazire 15 points
  6. Michel Lenoir (2) 14 points
  • Grand National « Jockeys »
  1. Alexandre Abrivard (3) 45 points
  2. Eric Raffin (3) 41 points
  3. Matthieu Mottier (3) 19 points
  4. Adrien Lamy (2), Anthony Tintillet, Cédric Terry 15 points
  5. Franck Nivard (3) 14 points
  6. 8Florian Desmigneux (3) 12 points (3)
  7. 9David Thomain (3), Anthony Barrier 10 points (1)
  • Grand National « Amateurs »
  1. 1Dimitri Crespel (2) 20 point
  2. Sophie Blanchetière, Jérôme Xavier Maillard, Virginie Boudier-Cormy, Sébastien Grisez, Cyril Baty 15 points
  3. 7Guillaume Renard (2) 14 points
  4. 7Didier Eoche (2), Martine Callier, Nadine Desprez 10 point

Reims, mode d’emploi

  • Accès à l’hippodrome :

Venir en voiture : A4 sortie Reims-Tinqueux, direction « centre »

Venir en train : La gare la plus proche se situe à Reims

Venir en avion : Aéroport Reims-Prunay

Categories Grand National du Trot