Infographie – Propulsion

Un gros point d’interrogation plane sur l’état de forme de Propulsion, annoncé malade cet hiver, puis finalement guéri et désormais au départ de son deuxième Prix d’Amérique… Troisième l’an passé, puis 3e du Prix de France, le protégé de Daniel Reden n’a plus été revu dans l’Hexagone depuis.

Il s’est donc préparé en Suède, où il a rassuré sans pour autant lever tous les doutes. On connaît le talent de son mentor, il serait donc bien imprudent de ne pas prêter attention à sa candidature. L’avant-course sera certainement un bon point d’appui.

Categories Prix d'Amérique 2020