Infographie – Valko Jenilat

Il vient de souffler ses 10 bougies et sera donc le plus « vieux » du lot, mais certainement pas le moins en forme ! S’il n’avait pas été gêné par Belina Josselyn (disqualifiée d’ailleurs) dans le Grand Prix de Belgique, le fils de Kepler aurait certainement lutter pour les places et c’est donc de bon augure, dixit son entraîneur Sébastien Guarato.

Ce vieux briscard a montré de belles choses en 2018, se déplaçant avec bonheur en France et à l’étranger. Et c’est avec son grand coeur qu’il peut venir chercher ses cadets au moment de l’emballage final.

Categories Prix d'Amérique 2019