Les réseaux sociaux : le début d’une nouvelle ère pour l’hippisme

Les réseaux sociaux sont-ils le moyen de communication de demain ? Depuis plusieurs mois, de nombreux professionnels du monde hippique ont ouvert un compte notamment sur Twitter. L’objectif est simple : transmettre des informations, et partager leur vie quotidienne. Une nouveauté est présente également, des chevaux possèdent des comptes officiels. Vous ne rêvez pas des champions comme Bold Eagle, Enable ou Winx alimentent d’informations leurs followers, qui se comptent en milliers ! Prenons des exemples de compte Twitter.

Twitter : un outil rapide et efficace pour donner ses informations

Victime d’une fracture de la malléole récemment, Yoann Lebourgeois a décidé de donner des nouvelles de son état de santé. Des photographies, diagnostic du médecin, objectif pour le jockey, on pouvait vivre en temps et en heure son évolution. Chez les chevaux, Bold Eagle a fédéré beaucoup de fans derrière lui avec Twitter. En France, il est l’un des premiers à avoir utilisé ce système de communication. Le but est simple : donner son état de forme, le programme de ses prochaines courses et les coulisses de la préparation. Les entraîneurs jouent le jeu en donnant les objectifs de résultats de leurs pensionnaires. Twitter devient une sphère d’informations pour les parieurs mais aussi pour les fans d’épreuves. Alors vous qui appréciez les courses n’hésitez plus. Suivez-les pour ne rien rater !

Categories Grands Prix