Qui sont les professionnels marquants de 2018 ?

L’année 2018 est terminée, l’heure est désormais au bilan. De nombreuses batailles ont eu lieu dans toutes les disciplines. Le classement final a été indécis jusqu’au bout mais il fallait des gagnants. Voici le débriefing sur le plan comptable de l’année 2018.

Christophe Soumillon remporte son duel, Jean-Claude Rouget retrouve son trône 

Au galop, Christophe Soumillon aura souffert jusqu’au bout. Le jockey Belge est parvenu à conserver son titre jusqu’au bout au dépend de son éternel rival Pierre-Charles Boudot. Avec 184 victoires contre 173 pour le dernier cité, il a remporté pour la dixième fois la Cravache d’Or. Il s’agit d’une distinction récompensant le jockey qui a obtenu le plus de succès durant la saison. Maxime Guyon a terminé à la troisième place avec 142 victoires. Chez les entraîneurs en 2017, après plus de 25 ans de règne, Jean-Claude Rouget avait perdu son sceptre de leader au dépend d’André Fabre. Cette saison, il n’y a pas eu de suspense en obtenant 138 succès. Une statistique impressionnante : 80% de ses partants ont terminé dans les 5 premiers d’une course en 2018 ! Son principal fait d’arme de la saison restera le sacre d’Olmedo dans la Poule d’Essai des Poulains. Il a devancé Henri-Alex Pantall et Fabrice Vermeulen.

Année en or pour Yoann Lebourgeois, Jean-Michel Bazire toujours au sommet

Dans la discipline du trot, lorsque l’on combine succès au monté et en attelé, Yoann Lebourgeois a explosé les compteurs. Avec 324 victoires durant l’année, il a réalisé le deuxième meilleur score de l’Histoire avec notamment une victoire dans le Prix de Cornulier, plus belle épreuve au au monde au trot monté, avec Traders. Il a devancé Jean-Michel Bazire avec 269 succès et le tenant du titre Eric Raffin qui a totalisé 253 gagnants. Côté entraîneur, Jean-Michel Bazire a conservé son leadership en obtenant 208 succès. Il a devancé comme l’année dernière Yannick-Alain Briand et Sébastien Guarato avec respectivement 181 et 159 victoires. Davidson du Pont restera comme la révélation de l’année pour « JMB » qui gagnera avec lui notamment le Critérium des 5 ans.

 

Bertrand Lestrade entre dans l’histoire, Guillaume Macaire toujours au top

Enfin dans la discipline de l’obstacle, Bertrand Lestrade a réalisé la meilleure saison de sa carrière. Il est devenu le cinquième jockey à dépasser la barre des 100 succès en une saison. Avec 108 victoires, il a obtenu sa 3ème Cravache d’Or d’obstacle, en devançant Thomas Gueguen et Kévin Nabet. Chez les entraîneurs, l’hégémonie Guillaume Macaire est toujours présente. Depuis 2003, il a toujours été tête de liste dans cette catégorie. Avec 267 victoires, dont le Grand Steeple-Chase de Paris avec On The Go, il a devancé François Nicolle et ses 210 succès. Ces deux-là ont terminé loin devant Arnaud Chaillé-Chaillé et ses 96 unités.

Categories EpiqE Obstacle Plat Trot