Deux places pour le Prix d’Amérique en jeu

Les qualifications pour le Prix d’Amérique s’accélèrent. Dimanche 23 décembre, deux courses peuvent permettre aux vainqueurs de remporter leurs tickets pour la plus belle épreuve au monde : le Prix Ténor de Beaune, réservé aux chevaux de 5 ans et le Critérium Continental qui concerne uniquement les chevaux de 4 ans. À deux jours de Noël, il s’agirait d’un beau cadeau pour l’entourage.

Deux chevaux déjà qualifiés favoris 

Dans le Prix Ténor de Beaune, deux chevaux parmi les dix concurrents sont déjà qualifiés : Davidson du Pont, Délia du Pommereux. Ils ont chacun remporté une préparatoire au prochain Prix d’Amérique. Le premier cité retrouvera Franck Ouvrie sur son sulky. Il ne l’a plus mené depuis le 5 mai 2018 et une deuxième place. Par rapport à sa récente victoire, devançant le champion Bold Eagle, son entraîneur Jean-Michel Bazire a décidé de le munir de fer, ce qui devient un petit handicap. Délia du Pommereux a éclaboussé de son talent récemment en dominant des chevaux de la trempe de Bélina Josselyn ou Bird Parker. Elle aussi a déjà son ticket. Un Suédois vient affronter les tricolores pour tenter d’aller vers le Prix d’Amérique. Global Trustworthy fait partie de la team Tim Nurmos, entraîneur d’un certain Readly Express lauréat du Prix d‘Amérique 2017. Il y a quelques semaines, celui qui sera drivé par Bjorn Goop, un des meilleurs jockeys au monde, a devancé Lionel, un cheval qui a bataillé avec Bold Eagle par le passé.

Un match franco-français 

Dans le Critérium Continental, ils seront 18 à tenter de décrocher un billet pour le prix d’Amérique. Parmi les forces en présence, Erminig d’Oliverie a déjà remporté quatre victoires en 2018. Drivé par Franck Nivard, elle devra faire attention à un autre français : Earl Simon. En 17 courses, il n’est jamais sorti des cinq premiers et a déjà gagné 10 épreuves dans sa carrière. Lors de sa dernière sortie, il a devancé quatre chevaux qu’il retrouve ici. Nul doute qu’il fait figure de favori dans cette édition.
En résumé, deux chevaux sortent un peu du lot mais il faudra faire attention à la coalition étrangère avec la présence de l’Italien Vitruvio ou encore de la Suédoise Calle Crown.

Categories Grands Prix Trot Trot