Session de rattrapage pour Bold Eagle 

Quatrième de la première préparatoire au prochain Prix d’Amérique, Bold Eagle a jeté un froid à tous ses fans après cette performance. Les questions autour de la capacité du champion à remporter un troisième sacre ont fusé juste après la course. Rappelez-vous, son entraîneur Sébastien Guarato avait alors déclaré que le cheval n’était pas à 100% de ses capacités.

Coup de poker dans le clan Bold Eagle

Pour cette deuxième préparatoire à l’épreuve reine fin janvier, Bold Eagle doit rassurer son monde. Et pour cela, l’entourage a décidé de mettre tous les atouts de son côté. Pour la première fois de sa carrière, le cheval de 7 ans évoluera en compétition sans ses fers sous les pieds. Pour les néophytes, cette nouvelle configuration est importante car elle pourrait améliorer sensiblement la performance de Bold Eagle. Sur le parcours des 2850 mètres de Vincennes, il compte 5 courses pour trois victoires et deux deuxièmes places.

 

Deux candidatures attirent l’attention

Quelques candidatures parmi ses douze opposants ne seront pas à négliger. Troisième de la première préparatoire, Bird Parker a devancé Bold Eagle dans la ligne droite. Entraîné par Philippe Allaire, il est tout simplement le tenant du titre de cette course. N’ayant pas participé à l’arrivée du Grand Prix de Bretagne, Bélina Josselyn est en session de rattrapage ce dimanche. Associée à Jean-Michel Bazire, elle devra montrer un tout autre visage pour espérer briguer un potentiel sacre dans le Grand Prix d’Amérique fin janvier.

Categories EpiqE Trot