La Japan Cup au parfum français ?

Dimanche 25 novembre matin à 7h40 heure française, tous les yeux seront rivés vers l’une des courses les plus richement dotée au Japon. La Japan Cup se dispute à Tokyo, précisément sur l’hippodrome de Fuchu. Cette magnifique épreuve possède plus de 5 millions d’euros d’allocations. Côté hippodrome et ambiance, les nippons ne font pas les choses à moitié. Près de 80 restaurants sont à disposition, des aires de jeux pour les enfants ou encore un musée des courses montrent à quel point cette discipline est implantée dans la culture japonaise. Pour couronner le tout, une tribune spéciale vous permet de profiter des courses mais également avoir une vue sur le Mont Fuji, plus haute montagne du pays. Pour seulement 1 euros 50, vous pouvez vous rendre sur l’hippodrome, une somme dérisoire ! L’année dernière, près de 100 000 personnes ont assisté à la Japan Cup, ce qui démontre à quel point cette épreuve est un mythe de la discipline.

Les bleus sacrés au Japon ?

D’un point de vue sportif, quatorze champions se disputeront le sacre sur la distance de 2400 mètres. Parmi les jockeys présents, le français Christophe-Patrice Lemaire sera en selle sur l’invaincue en 5 courses Almond Eye. Ce dernier est d’ailleurs un véritable porte drapeau pour les tricolores dans le pays puisqu’il est le jockey qui a obtenu le plus de succès en 2018 au Japon. Depuis 2005, aucun cheval européen n’est parvenu à gagner la Japan Cup. Cette année, deux britanniques tenteront de briser cette statistique : Capri et Thundering Blue. Rappelons que le premier cité a terminé cinquième du dernier Prix de l’Arc de Triomphe. Bien connu sur le sol français, le jockey Cristian Demuro sera également de la partie avec le tenant du titre Cheval Grand. Si ce dernier réalise le doublé, il deviendrait simplement le deuxième de l’histoire à réussir cet incroyable exploit.

Categories EpiqE Plat