Les chevaux à suivre du dimanche 19 août

  • Deauville – e-Quinté+ – R1C3 – MUTTRAH FORT (15) – 15h15
    « Victorieux à Bordeaux-Le Bouscat fin mai, il n’a pas démérité à ce niveau, à deux reprises, sans parvenir cependant à tirer son épingle du jeu. Néanmoins, il serait imprudent de faire fi de ces chances. Présenté par un habile entourage et crédité d’un poids « intéressant », il est capable de s’illustrer dans cette épreuve. »
    > PARIER SUR CE PARTANT
  • Deauville, R1C5 – LADY FRANKEL (5) – 16h20
    « Sous la férule d’André Fabre, celle qui a triomphé ici-même à l’Assomption de… l’an passé s’est ensuite découverte de belles ambitions. Qu’elle n’a pu concrétiser toutefois. Plaisante sur sa rentrée, elle devrait gagner en condition et évolue dans sa catégorie. Dès lors, la prudence se révèle de mise. Attention. »
    > PARIER SUR CE PARTANT
  • Cherbourg, R5C2 – COUNTRY GEDE (5) – 17h50
    « Souverain dans le rang des amateurs à Francheville, celui dont l’aptitude au tracé du jour n’est plus à faire ne doit pas être condamné trop hâtivement sur sa récente prestation en demi-teinte. Idéalement situé aux gains et « pieds nus », le partenaire de Tony Le Beller est en droit de prétendre à un bon classement.»
    > PARIER SUR CE PARTANT

Trophée Vert – 13e étape à Montier-en-Der (R4C5) Grand Prix de la Ville
Attelé – 45.000 € – 3.000 m – Corde à droite – 13 partants

Bugsy Malone…incontournable !
Comment aller contre la candidature de Bugsy Malone (13) dont l’appétit d’ogre dans ce tournoi n’est (toujours) pas rassasié ? Invaincu lors de cette édition 2018, le pensionnaire de Philippe Allaire effectue le déplacement en Haute-Marne, animé par la farouche volonté de marquer de son empreinte l’étape… et ce challenge.

Qui pour lui contester cette prétention ? Difficile avant coup d’imaginer le fils de Ready Cash se « prendre les sabots » dans le tapis (vert) local. Toutefois, ils seront nombreux à guetter le moindre faux pas. Pour espérer en profiter… A commencer par Astorg de Rozoy (7) « sans chaussures » et auréolé d’un succès à Royan-la Palmyre, que Thierry Duvaldestin a confié à l’habile Franck Ouvrie.

A ne surtout pas condamner sur son échec vichyssois, Venosc du Mirel (12) a de sérieux titres à faire valoir. Lauréat d’un événement fin d’hiver à Laval, le pensionnaire de Séverine Raimond s’est frotté à quelques clients ces derniers temps. Disposant d’un engagement très favorable, il s’annonce redoutable.
A l’image d’ailleurs du régulier Bon Jenilou (3) entre les mains d’un Bernard Piton qui connait les lieux sur le bout des doigts. Il emmènera l’opposition en compagnie de l’inconstant mais non moins doué Africain (10) dont l’entourage a soigneusement préparé le rendez-vous. Vanaé des Voirons (9), à reprendre, et Banco du Marin (2) au mieux et souverain à Châteaubriant sont loin d’être des impossibilités.

– Notre choix
BUGSY MALONE (13) puis Astorg du Rozoy (7), Venosc du Mirel (12), Bon Jénilou (3), Africain (10), Vanaë des Voirons (9) et Banco du Marin (2)

> PARIER SUR LA COURSE

Categories Chevaux à suivre