La nouvelle star japonaise s’est blessée et ne courra pas le Prix jacques le Marois.

Lauréat du Prix Messidor à Maisons-Laffitte lors de ses premiers pas en France, Géniale, un mâle de 4 ans né et entraîné au Japon, s’est malheureusement blessé à l’entraînement et ne pourra donc pas prendre part au Prix Jacques Le Marois, qui était son prochain objectif.

Arrivé en France début juillet, il avait pour but de remporter ce Groupe I disputé sur le mile, 20 ans après Taiki Shuttle, un autre champion nippon. Sa victoire dans le Prix Messidor avait forcément éveillé les espoirs des japonais qui sont des férus de sport hippique.

Malgré le forfait du cheval, la course sera bien proposée à la prise de paris japonaise. Ce sera seulement la 3e fois que les nippons pourront prendre des paris sur une course française, après les Prix de l’Arc 2016 et 2017 qui avaient généré 30 millions d’enjeux chacun.

Le cheval devrait néanmoins rester en France et se diriger vers le Prix du Moulin de Longchamp, disputé le dimanche 9 septembre à ParisLongchamp. En attendant, il est basé chez Satoshi Kobayashi.

L’entraîneur de Géniale, M. Matsunaga, est aussi venu avec un autre cheval : L’Arc. Le rêve ultime du metteur au point nippon est de remporter le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et c’est pour cette raison qu’il a nommé sa jument de cette façon. La fille de Deep Impact a terminé 8e du Prix de la Pépinière à Maisons-Laffitte (22 juillet) et est maintenant engagée dans le Prix Gontaut-Biron, le 15 août, à Deauville.

Categories Chevaux à suivre