Victoire française dans le Prix Maurice de Gheest à Deauville

Après la victoire du britannique Brando en 2017, c’est la pouliche française Polydream, entraînée par Freddy Head et montée par Maxime Guyon, qui s’est octroyée l’édition 2018 du Prix Maurice de Gheest. Déjà détenteur de 6 succès avec les champions Marchand d’Or et Moonlight Cloud, l’entraîneur cantilien continue d’asseoir sa suprématie dans ce Groupe I disputé sur 1300 mètres.

Lauréate du Prix du Calvados et 2e du Marcel Boussac à 2 ans, Polydream n’a pas réussi à s’exprimer dans la Poule d’Essai (1600 mètres) pour sa rentrée mais a tout de suite remis les pendules à l’heure en s’imposant dans le Prix du Palais Royal sur 1400 mètres. La fille d’Oasis Dream n’a donc pas manqué son retour à Deauville puisqu’elle a remporté le Prix Maurice de Gheest après avoir patienté à mi-peloton, au centre, et donné un magnifique coup de reins final.

James Garfield, qui semblait parti pour la gagne, a donc vu une étoile lui filer sous les yeux. Il conserve une nette 2e place devant The Tin Man, toujours fringant du haut de ses 6 ans, comme Librisa Breeze, 4e. Le favori City Light termine 5e après avoir plafonné dans les derniers mètres.

Categories Plat