Duel Epiqe Series : Quel cheval choisir au jeu Ante post ?

Pour avoir une chance de gagner un de nos nombreux lots high tech, choisissez une dernière fois votre favori pour le Grand Prix d’Amérique Opodo parmi les dix-neuf partants possibles dans le cadre de notre jeu Antepost, ouvert à nouveau jusqu’au vendredi 27 janvier, à deux jours de la finale des EpiqE series, le 29 janvier prochain.

ANALYSE

Nous saurons dans les prochains jours ce que le Grand Prix de Belgique a changé dans votre façon de voir le Prix d’Amérique Opodo. Quelle influence sur votre analyse a pu avoir la victoire de Briac Dark, qui était resté sous notre radar jusqu’à cette dernière Epiqe Series préparatoire à la finale ? Son entraîneur Thierry Duvaldestin s’est déjà illustré deux fois dans le Prix d’Amérique Opodo avec un certain Ready Cash, qui lui avait lui aussi été confié en cours de carrière. Briac Dark s’est imposé devant Call Me Keeper et Wild Honey, deux pensionnaires du Suédois Daniel Reden qui présentera quatre de ses pensionnaires au départ de la finale.

Jusqu’alors, en tout cas, vous n’aviez d’yeux que pour Bold Eagle, confirmé en tête de ce « betting » virtuel avec 59% des votes avant le Grand Prix de Belgique, soit une cote théorique de 1,70 qui devrait effectivement être la sienne dans dix jours. Quoi de plus normal, au fond ?
Derrière le crack de Sébastien Guarato, qui retrouvera Franck Nivard le 29 janvier, Timoko s’affirme toujours plus comme le principal challenger avec 11% des suffrages (un rapport théorique de 9,10). Il a gagné des voix à chaque consultation puisqu’il est passé de 7 à 8 puis à 11%.
Lionel, quoique troisième de ce classement avec 6% des votes, a reculé un peu puisqu’il avait atteint 8% précédemment. Là encore, sa bonne prestation du Grand Prix de Belgique (4ème) et le fait qu’il soit lui aussi entraîné par le phénoménal Reden auront peut-être décidé quelques abandonnistes !

Notre dernière consultation regroupe 19 partants potentiels, c’est-à-dire les treize chevaux qualifiés au fil des Epiqe Series et les six plus riches parmi les autres engagés, qui rempliront le peloton le jour J.
Lors des deux votes précédents, Bold Eagle était le seul concurrent crédité de 5 étoiles, et c’est à nouveau le cas ici, évidemment.
Quatre de ses plus redoutables adversaires comptent 4 étoiles : Briac Dark, en progrès et convaincant dans le Grand Prix de Belgique, Belina Josselyn, toujours aussi séduisante, Lionel, qui peut encore monter d’un cran en deux semaines, et Timoko, le plus populaire du peloton.
Cinq chevaux ont reçu 3 étoiles : Anna Mix, Bird Parker (il court dimanche 22 janvier dans le Prix de Cornulier, l’équivalent du Prix d’Amérique Opodo au trot monté), la régulière Princess Grif, Propulsion et la petite américaine Wild Honey, très plaisante dans le Grand Prix de Belgique pour ses débuts à Vincennes-Hippodrome de Paris !
Ensuite, tout est possible…
Le suédois Nuncio, que vous aviez commencé à délaisser avant même que son forfait ne soit annoncé, est évidemment sorti de la liste des partants potentiels, comme Up And Quick, qui n’a pu se qualifier. D’autres forfaits sont encore envisageables, alors suivez bien l’actualité hippique pour être le mieux informé possible au moment de voter ! Bon jeu !

Commentaires sur chacun des chevaux de la grille :

Bold Eagle : vainqueur du Prix d’Amérique Opodo l’hiver dernier, il a dominé ses rivaux dans le Grand Prix du Bourbonnais et le Grand Prix de Bourgogne. Le crack à battre !
Briac Dark : doué et très convaincant dans le Grand Prix de Belgique, il dépend d’un entraîneur redoutable et s’invite bruyamment à la table des grands !
Belina Josselyn : qualifiée de justesse grâce à une victoire à l’arraché dans le Prix Ténor de Baune, elle a joué de malchance dans le Grand Prix de Belgique et mérite d’être rachetée.
Lionel : tombeur de Bold Eagle dans le Grand Prix de Paris l’hiver dernier, il a montré dans le Grand Prix du Bourbonnais (2ème) puis dans le Grand Prix de Belgique (courageux 4ème après un parcours difficile) qu’il revenait au top.
Timoko : deuxième du dernier Prix d’Amérique Opodo pour sa cinquième participation, il a tenu la dragée haute à Bold Eagle à l’arrivée du Grand Prix de Bourgogne et mettra une fois encore son cœur sur la piste.
Anna Mix : malgré un mauvais départ, elle a remporté le Grand Prix de Bretagne avec brio et poursuit sa préparation en Suède, où elle vient d’échouer plutôt radicalement…
Bird Parker : quatrième du Grand Prix de Bretagne et du Grand Prix du Bourbonnais, deuxième du Prix Ténor de Baune, il devra encore convaincre dimanche 22 janvier au trot monté.
Princess Grif : qualifiée par sa 3ème place dans le Grand Prix de Bretagne, elle s’est à nouveau très bien comportée dans le Grand Prix du Bourbonnais (7ème tout près du podium) et le Grand Prix de Bourgogne (4ème).
Propulsion : américain d’origine et suédois d’adoption, il a conquis en prenant la 2ème place du Grand Prix de Bretagne pour ses débuts à Vincennes mais a dû déclarer forfait dans le Grand Prix de Belgique en raison d’une petite alerte à une jambe. Son entraîneur semble pourtant rassuré.
Wild Honey : pouliche suédoise importée des États-Unis, où elle fit partie des meilleures, elle a fini comme une fusée dans le Grand Prix de Belgique (3ème) et saura profiter de toutes les défaillances.
Call Me Keeper : il a été très courageux dans le Grand Prix de Belgique (2ème) et se montre régulier cet hiver. Sa forme actuelle ne fait pas de doute, mais il a répété les efforts au moment où ses adversaires pouvaient se préparer plus sereinement.
Oasis Bi : ce globe-trotter italien, 3ème du Prix d’Amérique Opodo l’hiver dernier, vient de faire une rentrée discrète dans le Grand Prix de Belgique, mais il n’était sans doute pas encore au point. Attention…
Treasure Kronos : lauréate-surprise du Critérium Continental avec un parcours taillé sur-mesure, cette pouliche rapide et maniable est propulsée à l’affiche du Prix d’Amérique Opodo.
Voltigeur de Myrt : deuxième du Prix d’Amérique Opodo 2015, il a fini en trombe à la 3ème place du Grand Prix du Bourbonnais et il n’a pas mal couru non plus dans le Grand Prix de Bourgogne (5ème). A repris de la fraîcheur ensuite.
Akim du Cap Vert : écarté de la compétition après des problèmes de santé, ce gagnant du Grand Prix de Bretagne 2015 a fait une rentrée honnête dans le Grand Prix de Noël à Mons en Belgique et n’a pas eu le bon parcours dans le Grand Prix de Belgique.
Amiral Sacha : un des meilleurs chevaux d’âge français, il a un peu déçu dans les Grands Prix de Bretagne et du Bourbonnais (malade ?), et n’a pas pu faire sa course dans le Grand Prix de Belgique, où il a été gêné. Pas évident à situer, à présent.
Booster Winner : qualifié par sa troisième place dans le Grand Prix de Bourgogne, il s’invite à une fête où on ne l’attendait pas forcément.
Tiego d’Etang : qualifié grâce à des gains anciens, il court le Prix de Cornulier dimanche 22 janvier et n’a rien montré de convaincant cet hiver.
Univers de Pan : il n’a convaincu ni dans le Grand Prix de Bourgogne, ni dans le Grand Prix de Belgique, et devra accuser de gros progrès pour se racheter dans le Prix d’Amérique Opodo.

Aucun de la liste : les chances pour d’autres trotteurs de rentrer dans la course sont plutôt minces, mais Boléro Love ou Trebol pourraient gagner leur ticket in extremis. Suivez bien l’actualité des Epiqe Series ces prochains jours !

Categories Grands Prix