Revue d’écurie chez Gina Rarick

Installée à Maisons-Laffitte, cette professionnelle d’origine américaine (ex-journaliste) tire le meilleur parti de son effectif composé d’une bonne dizaine de galopeurs. Plutôt satisfaite de son début d’année, « au cours de laquelle nous avons obtenu beaucoup de places », Gina Rarick espère réaliser une belle campagne hivernale, notamment à Cagnes-sur-Mer, avec ses pensionnaires.

Mouhjim, hongre 7 ans : « Il est très régulier dans les handicaps. Il n’est pas passé loin de la victoire cette année et j’espère qu’il parviendra à ses fins. Il va courir ce mardi à Deauville (Prix des Cerisiers) et je lui vois une très bonne chance dans cette épreuve. »

Bleu Astral, hongre 4 ans : « Il sera aussi présent mardi à Deauville au départ du Prix des Pêchers. Il est un petit peu mieux placé dans les handicaps désormais et devrait bien courir. Mais il semble plus performant en terrain lourd que sur le sable. C’est l’une de mes principales réserves. On devrait le voir à Cagnes par la suite. »

Ray of Hope, hongre 6 ans : « Il n’a plus couru depuis septembre et il devrait courir à Deauville avant prendre part au meeting de Cagnes où il a des références. »

King Driver, hongre 7 ans : « Je devrais bientôt le récupérer, et avec lui, je compte faire le meeting de Cagnes où il a pris de bonnes habitudes chaque hiver. »

Gascon, mâle 2 ans : « J’ai quelques 2 ans intéressants pour prendre la relève des anciens. Parmi eux, j’aime beaucoup ce cheval bien né qui n’a pas encore débuté. »

Categories Galop Revue d'écurie