Revue d’écurie chez Yvonnick Dousset

Yvonnick Dousset est un professionnel qui a été formé à bonne école (la famille Hawas, Christian Bigeon, Jean-Paul Marmion). En 2009, il décide de s’installer à son compte. Sept ans plus tard, son écurie affiche une belle constance dans les résultats. Le très bon Ramsey du Ham a été le fer de lance de l’effectif pendant plusieurs saisons. Aujourd’hui, c’est le non moins doué Aventurier Céhère qui brille à son tour à un excellent niveau. Basé à proximité de Meslay-du-Maine, à Saint-Charles-la-Forêt, dans l’établissement où exerçait par le passé Michel Triguel, le Mayennais se confie sur quelques-uns de ses protégés, et notamment sur certains qui seront en piste cette semaine.

Déesse Saint Bar, femelle 3 ans : « C’est une pouliche qui vient de bien gagner à Graignes. Pourtant, elle n’est pas vraiment à son avantage sur les parcours à main gauche. On tente pour la première fois l’aventure parisienne mardi soir à Vincennes. Cela va être un test sur la petite piste. À ce niveau, elle doit avoir sa chance. Ensuite, elle devrait être revue sur la grande piste. »
22 Novembre 2016 • R5C4 – 21h24 • VINCENNES – PRIX TERCIDINA

Cannelle de Ternay, femelle 4 ans : « C’est une pouliche qu’on a façonnée en province cette saison. Je l’estime. Elle va débuter sous la selle mardi soir à Vincennes. L’essai à la maison a été concluant. Je pense qu’elle peut avoir une belle carte à jouer. »
22 Novembre 2016 • R5C5 – 21h51 • VINCENNES – PRIX THISBE

Damoiselle du Cébé, femelle 3 ans : « C’est une pouliche qui est encore susceptible, mais elle est loin d’être dénuée de moyens. Il est possible qu’elle soit en piste vendredi soir à Vincennes. Je vous conseille de la suivre cet hiver. »

Viole Joyeuse, femelle 7 ans : « La jument est toujours en belle forme, comme elle a pu le prouver récemment à Laval. Elle va continuer à courir cet hiver et il n’est pas impossible qu’elle soit revue sous la selle. »

Aventurier Céhère, hongre 6 ans : « Le cheval a fourni dernièrement une bonne valeur pour sa deuxième course après une rentrée. Il va encore monter là-dessus. Son prochain objectif se situe le 7 décembre dans une épreuve qui se disputera sur les 2 175 mètres de la grande piste de Vincennes. »

Caesar Céhère, mâle 4 ans : « Le cheval s’est imposé à Vincennes les deux seules fois qu’il a couru cette année. Il a ensuite connu des problèmes tendineux et il a fallu le ménager. Il revient vraiment très bien au travail. Je pense qu’il devrait être de retour en compétition au mois de janvier. Peu chargé en gains, il est capable de rattraper le temps perdu. »

Categories Revue d'écurie Trot