10e étape du Grand National du Trot au Mont Saint Michel

Dimitri Crespel sous le charme d’Unoki

« C’est une belle histoire que je n’aurais osé imaginer ! » A tout juste 24 ans, Dimitri Crespel admet vivre un « rêve tout éveillé », presque embarrassé. Avant qu’il n’évoque cette fructueuse campagne lors d’un Grand National des Amateurs version 2016 où il collectionne les satisfactions. Les succès également.

Ainsi, avec la complicité de Unoki, un fils de Meaulnes du Corta, paré de la casaque de Jacques Vendrôme, ce maréchal ferrant du domaine de Grosbois, et sa licence de driver amateur, Dimitri Crespel compte déjà deux victoires – à Saint-Malo puis dernièrement aux Sables d’Olonne – ainsi que plusieurs accessits cette saison dans ce tournoi. Suffisant pour propulser ce tandem en tête du général…

« Le mérite en revient aussi et surtout à Franck Ouvrie qui a spontanément accepté de jouer le jeu puis de s’y prendre » résume celui qui voue une passion pour la plus belle conquête de l’homme. Une « admiration légitime » selon ce fils d’entraîneur dont la première poussée d’adrénaline lui revient instantanément à l’esprit. « Le 31 mars 2014, au Croisé-Laroche, au sulky de Thébaïde du Boulay, à l’occasion de mon premier retour victorieux aux balances » se rémémore-t-il.

Depuis les trophées se sont succédé dans l’armoire d’un compétiteur qui conserve les pieds sur terre. « L’essentiel est de prendre du plaisir. Vaincre est cependant la petite cerise sur le gâteau » préfère-t-il avouer cependant, laissant apparaître un farouche appétit d’ogre dans ce GNA 2016.

Le maillot jaune sur les épaules, Dimitri Crespel appréhende désormais les étapes « une par une » mais avec une pression désormais différente. De tous les voyages, le duo s’efforce donc à ne pas revenir bredouille. « La possibilité d’inscrire notre nom au palmarès de ce circuit est dorénavant bien réelle. Maintenant, il convient de nous appliquer et de tout faire pour y parvenir… » mentionne celui qui effectue le déplacement jusqu’au Mont-Saint-Michel avec la volonté d’étoffer son capital points.

28 SEPTEMBRE 2016 • R1C3 – 14h20 • LE MONT SAINT MICHEL – PRIX DE LA SOCIETE DU CHEVAL FRANCAIS

Ensuite prendra-t-il le (bon ?) temps d’accompagner du regard la prestation de Carina du Porhoët, une pensionnaire d’Anders Lindqvist qui tentera de faire briller ses… couleurs. « Elle demeure sur des prestations parisiennes encourageantes. Les conditions de course lui sont favorables. Elle me semble en droit de prétendre à un bon classement » déclare celui qui donnera de la voix en espérant pouvoir lui indiquer celle du succès.

28 SEPTEMBRE 2016 • R1C6 – 15h55 • LE MONT SAINT MICHEL – PRIX DE LA MERE POULARD (Gr A)

 

  • Un peu d’histoire

Disputée en 2010, l’étape du Grand National du Trot avait à l’époque souri à Quéroan de Jay, un élève d’Axel Lenoir alors associé à Franck Nivard. Avec autorité, celui-ci avait alors résisté à la (pourtant) bonne fin de course de Orgueil de Nganda tandis que Roc de Montfort subtilisait le second accessit. En tête des battus, Punchy affichait une fois encore son courage exemplaire.

 

  • L’ambassadeur de l’étape

C’est Daniel Bravo qui se pliera (notamment) au jeu des autographes et autres selfies.

 

  • Animation PMU

Telle une agréable mise en bouche, venez participer à une matinée festive au Café de la Baie, point PMU situé 100 rue de Couesnon à Pontorson. Une série de questions en tout genre dynamisera cette animation où de nombreux cadeaux seront offerts.

 

  • Le classement après la 7e étape 

Grand National « Chevaux »

  1. Vanille du Dollar 45 points (7 participations) – 2. Ursa Mayor 43 points (9) – 3. Topaze Jef 38 points (6) – 4. Tiger Danover 37 points (9) – 5. Utinka Selloise 33 points (3)

Grand National « Drivers »

  1. Jean-Michel Bazire 82 points (8 participations) – 2. Franck Nivard 42 points (7) – 3. Eric Raffin 41 (8) points – 4. François Lecanu 36 points (8) – 5. Mathieu Abrivard 34 points (7)

Grand National « Amateurs »

  1. Dimitri Crespel (Unoki) 57 points (6 participations) – 2. Mickaël Gilles Lemarchand (Ténor du Passage) 37 points (8) – 3. Charlotte Tessier (Vif Pin) 28 points (3) – 4. Maud Goetz (Tilleul d’Anjou) 26 points (3), Sébastien Laboutique (Un Soir Fatal) 26 points (3)

Grand National des Jockeys

  1. Eric Raffin 42 points (8 participations) – 2. Franck Nivard 31 points (5) – 3. Léo Abrivard 25 points (2) – 4. Thibaut Dromigny 24 points (4), Jonathan Vanmeerbeck 24 points (3)

 

Le Mont Saint Michel, mode d’emploi

Accès à l’hippodrome

L’hippodrome Maurice Jan – ou connu également sous le nom de l’Anse de Moidrey – propose un tracé à main droite doté d’une ligne droite de 320 m. Seule la discipline du trot est programmée.

Venir en voiture : N175 puis N176 – Possibilité également de privilégier A13, sortie « Le Mont Saint-Michel ».

Venir en train : La gare la plus proche se situe à Pontorson, à 3 kms.

Venir en avion : Aéroport Rennes (60 kms)

Plus d’info : 02 33 60 30 10 (secrétariat)

 

Categories Grand National du Trot