Franck Nivard suspendu 15 jours. Bold Eagle associé à Eric Raffin.

Il avait déjà dû laisser sa place au sulky de Bold Eagle, dimanche, à l’occasion du Prix René Ballière, et il devra de nouveau le faire le 21 juillet aux Sables d’Olonne.

En effet, « l’affaire Franck Nivard » a enfin connu un dénouement après plusieurs jours de flou.

Rappel des faits : vendredi 17 juin, lors de la nocturne à Vincennes, Franck Nivard n’a pas drivé alors qu’il était présent sur l’hippodrome en début de réunion. Le driver a refusé de se soumettre à un examen médical et ses justifications n’ont pas satisfait les commissaires. Il est suspendu à titre conservatoire depuis le 22 juin.

Mardi 28 juin, la sanction a été levée et le driver pourra exercer son métier dès le jeudi 30 juin, à Enghien, où il drivera d’ailleurs à 4 reprises. Toutefois, cette trêve ne durera que jusqu’au 7 juillet date à laquelle il subira une suspension de 15 jours, sanction qui a donc été retenue contre lui par la SECF.

En conséquence, c’est Eric Raffin qui drivera à nouveau Bold Eagle, le 21 juillet dans le Grand Prix des Sables d’Olonne.

Categories Trot