Prix Léon Tacquet : Guarato défend son titre

Point d’orgue de la réunion programmée samedi à Vincennes, le Prix Léon Tacquet (Gr.II) mettra aux prises sept trotteurs de 5 ans. Deux d’entre eux dépendent de l’entraînement de Sébastien Guarato. Ce dernier peut d’ailleurs se targuer d’avoir sellé trois des sept derniers lauréats de cette compétition estampillée Gr.II, dont le tenant du titre Astor du Quenne.

 

Cette année, l’entraîneur normand pourra compter sur Booster Winner (307). Sacré dans les Prix d’Essai, des Elites et des Centaures (Grs.I), ce fils de Love You présente d’excellentes statistiques sous la selle. Jugez plutôt : il affiche six succès et trois places de deuxième en dix prestations dans la discipline. Soit un séduisant 90% de réussite dans le couplé gagnant. En outre, il apprécie particulièrement les parcours réduits, et notamment sur celui des 2.175 mètres qui nous intéresse et sur lequel il compte six victoires en huit tentatives. Autant d’atouts qui le désignent comme un sérieux prétendant au succès, d’autant qu’il évoluera déferré des quatre pieds pour cet objectif. Il semble ainsi en mesure de faire briller la casaque du regretté Philippe Aloisio, victime d’un tragique accident de la circulation, le mois dernier.

 

Le chevronné Bilibili (304), vainqueur du Prix du Président de la République, Gr.I dans lequel il dominait notamment le premier cité, et gagnant du récent Prix Emile Riotteau (Gr. II), est le plus indiqué pour lui contester la palme.

Face à ce solide duo, il convient de souligner la présence de Bocage d’Ortige (305), pas revu au trot monté depuis le 21 juin mais pas ridicule face aux meilleurs de sa promotion, à l’attelé, dans le Critérium Continental.

Respectivement affichés 4e, 5; 6e et 7e d’un semi-classique disputé récemment sur plus long et apanage de Bilibili, Beauty Turgot (306), Biscuit Delavera (302), Brainstorm (301) et Be Mine De Houelle (303), tenteront de soutenir la comparaison.

Categories Trot