Tour de cour chez Carina Fey

Originaire de la région de Francfort, cette ancienne jockey de 28 ans a décidé de donner une nouvelle orientation à sa carrière au printemps dernier. Tentant un pari à la fois audacieux et courageux. Après avoir collaboré avec Mathieu Boutin, François Doumen, Elie Lellouche ou Fabrice Chappet, Carina Fey s’est en effet installée à son compte en tant qu’entraîneur à Lamorlaye dans l’Oise. Compagne du pilote Eddy Hardouin (« qui m’aide beaucoup à l’entraînement »), la jeune femme, qui a déjà sellé quatre gagnants depuis mars, travaille pour quatre propriétaires différents et compte désormais quinze chevaux dans ses boxes. Elle évoque ici ses espoirs pour les semaines à venir.

 
Café Royal, hongre de 4 ans : « A l’occasion de sa première sortie sous mon entraînement, il a très bien couru, se classant troisième dans un handicap à Craon. Il a très bien récupéré et devrait être revu à Lyon, le mardi 13 octobre (R1C3 – 13h50 – Prix de la Fédération du Centre-Est). J’espère le voir faire à nouveau l’arrivée à cette occasion. » (il sera associé au talentueux Vincent Cheminaud)

 
Hello My Love, hongre de 4 ans : « C’est un cheval que j’adore. Il a terminé deuxième d’une course Casaq Ligue en septembre. Il devrait être revu à ce niveau prochainement. Il est à l’aise sur des distances allant de 1600 à 2000 mètres. J’hésite encore pour ce qui est de son futur engagement. »

 
Kitco, mâle de 6 ans : « Il a beaucoup de qualité à la base mais a connu des soucis de santé. Nous faisons en sorte qu’il se retrouve. On devrait le revoir après la mi-octobre, et pourrait éventuellement se produire à Deauville, le 23. »

 
Zandaï, mâle de 2 ans : « Les 2 ans que j’ai dans mes boxes sont assez tardifs. Celui-ci l’est un peu moins que les autres et j’aimerais bien le débuter cet hiver. »

Categories Revue d'écurie